lundi,16 mai 2022
AccueilA La UneGabon: Ali Bongo instruit le gouvernement de lever le couvre feu

Gabon: Ali Bongo instruit le gouvernement de lever le couvre feu

Ecouter cet article

C’est au cours du dernier conseil de ministres tenu le vendredi 4 mars dernier que le Chef de l’État est revenu sur la situation épidémiologique stable au Gabon pour ce qui est de la propagation du Coronavirus. À cet effet, Ali Bongo Ondimba a instruit le gouvernement de lever  dans « les meilleurs délais » certaines mesures  barrières dont le couvre-feu.

Au Gabon, la courbe de contaminations et celle des hospitalisations sont plus que baissières avec moins de 10 cas par jour. À cela s’ajoute le taux de vaccination appréciable par rapport à d’autres États de la sous-région. Des signaux positifs qui n’ont pas laissé indifférent le numéro un gabonais qui avait annoncé un allègement progressif des mesures restrictives de libertés individuelles et collectives. Face à la réalité, Ali Bongo Ondimba a décidé de prendre le taureau par les cornes.

En effet, lors du dernier conseil des ministres, tenu le vendredi 4 mars 2022,le Chef de l’État a appelé le Gouvernement à « proposer, dans les meilleurs délais, une stratégie permettant, d’une part, d’encourager davantage les populations à avoir un schéma vaccinal complet », est-il indiqué dans le communiqué final dudit conseil. Aussi, Ali Bongo Ondimba a instruit Rose Christiane Ossouka Raponda « d’alléger considérablement ou lever certaines mesures barrières telles que le couvre-feu », a-t-il clairement indiqué.

Par ailleurs, cet allègement devrait tout logiquement s’étendre à la levée de « la limitation du nombre de personnes participant aux cérémonies ». Des annonces qui devraient être accueillies avec faste chez les populations qui ne cessent de se dire excédées de vivre sous des restrictions tous azimuts de leurs droits fondamentaux de se mouvoir. Pour information, le conseil des ministres a pris note  de la « forte baisse du nombre de cas positifs depuis de nombreuses semaines, soit 0,4% contre 25% en janvier 2022 », est-il souligné. Vivement la mise en œuvre de ces hautes instructions.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Global Media Time Gif
Enami Shop