lundi,2 août 2021
AccueilA La UneGabon: Ali Bongo instruit Antonella Ndembet de régler la problématique des détentions...

Gabon: Ali Bongo instruit Antonella Ndembet de régler la problématique des détentions arbitraires

Ecouter cet article

C’est au cours du dernier conseil de ministres tenu le jeudi 10 juin 2021 que le Chef de l’État s’est penché sur les conditions de détention dans les maisons d’arrêts. Désireux de rendre performante l’administration carcérale et de veiller au respect des droits des prisonniers, Ali Bongo Ondimba a instruit la ministre de la Justice, Erlyne Antonella Ndembet épouse Damas d’être davantage diligente dans la régularisation de leurs dossiers.

Véritable mal de société, les conditions de détention au sein de l’univers carcéral semblent se détériorer davantage. Agressions physiques, mise en isolement systématique, détention préventive abusive, autant de déboires très souvent décriés par les associations œuvrant dans la défense des droits de l’Homme. Ainsi, le Président de la République Ali Bongo Ondimba avait instruit les autorités compétentes de mettre en place une commission ad hoc chargée d’examiner la régularité des détentions.


Plusieurs mois après, Erlyne Antonella Ndembet épouse Damas, ministre de la justice a présenté le rapport d’activités à mi-parcours à ses pairs. Duquel il ressort que « sur 882 situations de personnes détenus, une régularisation de 306 dossiers ayant ouvert la voie,  pour certains, à une remise en liberté », est-il indiqué dans le communiqué final du Conseil des ministres du jeudi 10 juin dernier. Occasion pour le Chef de l’État d’appeler le membre du gouvernement à poursuivre dans cet élan.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )