dimanche,20 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: Ali Bongo devise avec les maires des plus grandes villes du...

Gabon: Ali Bongo devise avec les maires des plus grandes villes du pays

Ce jeudi 2 mai 2019 au Palais présidentiel, le président de la République Ali Bongo Ondimba s’est entretenu avec les maires des communes de Libreville, d’Owendo, d’Akanda, ainsi que ceux des huit autres chefs-lieux de province du Gabon. Le chef de l’Etat a décliné sa vision de la gestion des collectivités locales, tout en rappelant le rôle central que doivent jouer les maires en matière de développement, lit-on dans un communiqué de la présidence.

N’ayant pas pris part aux festivités du 1er mai 2019, à l’occasion de la fête du Travail, le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba s’est réservé la journée du 2 mai 2019 pour recevoir les maires des communes de Libreville, d’Owendo, d’Akanda, ainsi que ceux des huit autres chefs-lieux de province du Gabon, selon un communiqué de la présidence de la République. L’occasion pour le président de la République d’échanger autour des « questions liées à la gestion quotidienne des différentes communes, notamment le foncier, les voiries urbaines, la salubrité et l’éclairage public ou encore les transports, mais aussi l’emploi ».

Le président de la République aurait dévoiler sa vision de la gestion des collectivités locales à ses hôtes et abordé la question du rôle des maires dans notre pays. « Tout en déclinant sa vision de la gestion des collectivités locales, le chef de l’État, soucieux du bien-être des populations en tout point du territoire, a rappelé le rôle central que doivent jouer les maires en matière de développement, domaine qui n’est pas le seul apanage de l’État central », précise le communiqué.

Le chef de l’Etat aurait réaffirmé sa volonté de mettre en place une décentralisation effective en vue d’un développement territorialement harmonieux à l’échelle du pays. Toute chose qui passerait par l’effectivité dans l’immédiat des « textes sur les transferts de compétences et de moyens aux collectivités locales ».

Fait étonnant, Ali Bongo Ondimba aurait « fait part de sa volonté d’accélérer la mise en oeuvre du Fonds d’initiative départementale (FID), afin de dynamiser le processus de développement de nos collectivités locales ». Car,  « chaque province du Gabon doit être capable d’offrir à nos jeunes des perspectives d’avenir, ce qui passe par la création d’emplois dans tout le pays », a insisté le chef de l’État, selon ce même communiqué.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt