Gabon: Ali Bongo de retour à Rabat?

Ali Bongo Ondimba © D.R

Après une cérémonie de prestation de serment des nouveaux membres du gouvernement qui loin d’éteindre la polémique, a suscité encore plus d’interrogations, le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba serait reparti hier tard dans la nuit à Rabat au Maroc, pour y poursuivre sa convalescence. Cette information relayée par Radio France internationale n’a toutefois pas été confirmée par nos sources au sein du service communication de la présidence de la République.

En effet, selon la radio française qui cite également une Une source proche de la présidence ce mercredi 16 janvier, le président Ali Bongo Ondimba « est reparti mardi soir du Gabon, où il s’était rendu pour permettre au nouveau gouvernement de prêter serment comme le veut la Constitution ».

Nous avons joint plusieurs responsables au service communication de la présidence de la République, qui n’ont pas souhaité faire de commentaire sur cette nouvelle. « Je ne peux pas confirmer cette information pour le moment », nous a  notamment confié un membre du cabinet présidentiel.

Il faut dire que ce retour furtif du chef de l’Etat fait suite à la cérémonie de prestation de serment qui n’aura duré qu’une vingtaine de minutes. « Elle n’a pas été retransmise en direct ni en différé dans son intégralité sur les chaînes publiques, mais une vidéo de 28 minutes a été diffusée quelques heures après ». La rapidité, voire le mystère autour de cette cérémonie n’a d’ailleurs pas manqué de susciter de vives réactions au sein de l’opinion, certains parlant même « d’une instrumentalisation du corps du président Ali Bongo ».

Toutefois, le départ pour Rabat du président Ali Bongo Ondimba, s’il venait à être confirmé, pourrait donner encore plus de grain à moudre aux acteurs de la société civile et de l’opposition qui continuent de douter de la capacité physique et mentale à assumer convenablement sa charge à la tête du pays.

Laissez votre commentaire