dimanche,20 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon : Ali Bongo annonce une pléthore des mesures mais rien sur...

Gabon : Ali Bongo annonce une pléthore des mesures mais rien sur la stratégie de gestion des malades

Devant les gabonais ce vendredi 3 avril 2020 et ce trois semaines après le début de la crise sanitaire au Gabon et pour la 3e fois depuis l’arrivée de la pandémie du coronavirus encore appelé Covid-19 au Gabon, Ali Bongo Ondimba a tenu un discours essentiellement centré sur les mesures d’accompagnement socio-économiques visant à soutenir les gabonais et contrer les effets de la crise. Si on note dans l’adresse à la Nation du Chef de l’Etat, une pléthores de mesures dont on ne jugera la pertinence que la mise en place de celles-ci, on remarque toutefois qu’Ali Bongo est resté muet sur la stratégie sanitaire de l’Etat pour contenir et lutter contre la  propagation de ce virus qui contamine de plus en plus nos compatriotes. 

Ce jeudi 2 avril 2020 que le porte-parole du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (COPIL-Coronavirus), le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, à l’occasion de sa 14e conférence de presse a annoncé trois nouveaux cas testés positifs au Covid-19. 3 nouveaux cas qui portent désormais le bilan à 21 gabonais atteint du coronavirus dont un décès et note d’espoir, la guérison du patient zéro, désormais hors de danger.

Nul besoin de préciser que la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus dans notre pays le Gabon va en augmentant. Une situation qui sous d’autres cieux commande d’une part que le gouvernement mettent en place des moyens effectifs et qu’il communique en sus de façon efficiente et transparente sur la stratégie sanitaire du pays pour faire face à cette pandémie du covid-19 qui va crescendo. Nous insistons sur sur « la mise en place des moyens » et non des « effets d’annonces » comme nous a malheureusement habitué le gouvernement gabonais en communiquant sur l’effectivité des structures qui ne sont en réalité pas.

L’opinion a  notamment eu droit en l’existence prétendue à Libreville de deux centres de certifiés OMS effectifs pour effectuer des tests avant de se rendre compte, pour le regretter, que finalement tous les prélèvement effectués sur les patients suspects étaient envoyés pour analyse au Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF) dont il fallait ensuite patienter au moins pendant 48 heures avant d’avoir les résultats. 

Combien de lits disposes t-on réellement ? Combien d’appareils respiratoire  le Gabon dispose t-il si d’aventure et c’est à craindre, les cas se multipliaient ? En matière de prévention, excepté les messages rébarbatif « Lavez vous les mains » que prévoit le gouvernement pour les populations modestes qui ne peuvent s’équiper en masques , gants et se ravitailler en gel hydro-alcoolique ? Des gel hydro-alcooliques parlons-en, à quand la distribution et la mise à disposition des 20.000 gels toutes les 8 heures pour une production journalière de 60.000 gels Hydro-alcooliques ? 

Sur toutes ces questions, hier à l’occasion de son adresse à la Nation, Ali Bongo Ondimba, est resté mué. En omettant cette question hautement importante concernant la stratégie  de l’Etat quant à la gestion de la pandémie du Covid-19, le président de la République a manqué une occasion de rassurer les gabonais tant sur la question sanitaire que sur les préoccupations sociales et économiques qui pour l’heure ne sont toujours pas été résolues.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Street 103 Gabon Gmt