samedi,4 décembre 2021
AccueilA La UneGabon : Alfred Bongo appelé à s'expliquer sur la disparition de 1,5...

Gabon : Alfred Bongo appelé à s’expliquer sur la disparition de 1,5 milliard devant la justice française

Ecouter cet article

Alfred Bongo devant les juridictions françaises pour un contentieux avec le groupe agro-alimentaire mauricien IBL. Associé avec le groupe mauricien, Alfred Bongo aurait détourné à son profit plusieurs millions de francs Cfa dans leur collaboration. Décidé à rentrer en possession de ses fonds, IBL a porté plainte au demi frère du président de la République devant les juridictions françaises. 

 « Au terme de 5 années de contentieux, le géant mauricien de l’agroalimentaire IBL a porté plainte le mois dernier contre le juriste franco-gabonais Alfred Bongo devant le tribunal de grande instance (TGI) de Paris »  pouvait-on lire dans la très introduite Lettre du Continent dans sa parution du 4 mars 2020. Ledit contentieux aurait débuté en 2015. En effet, selon la lettre, IBL groupe agro-alimentaire mauricien s’associe au Fonds gabonais d’investissement stratégique dans le but de créer  une société de produits de la mer Tropical holding. 

L’association statue  sur une détention de 60% des parts pour  le groupe mauricien et 40% par le Fonds gabonais d’investissement stratégique (FGIS). Ladite société est créée par Alfred Bongo qui reçoit, précise encore le média panafricain, 900 millions de fcfa pour IBL ET 600 millions pour FGIS sur son compte. Seulement les 1,5 milliard FCFA censés être reversés à Tropical holding ne sont jamais parvenus à la société. Une situation qui a poussé IBL à porter plainte. Le notaire gabonais, demi-frère du président gabonais Ali Bongo Ondimba, devra justifier devant la justice française la destination ou l’usage des 1,5 milliard FCFA qui devaient constituer le capital de ladite société. 

Dans sa plainte, IBL accuse Alfred Bongo de les avoir « détournés à son profit personnel » , a-t-on pu lire dans les colonnes de la Lettre du Continent. Dans le même temps, nous apprenons qu’Alfred Bongo avait accusé BGFIBank d’avoir détourné les fonds et annoncé un dépôt de plainte qui reste à  jour sans nouvelle. Certaines rumeurs disent même qu’elle n’a jamais été instruite. Un scandale financier de plus , qui vient éclabousser un membre de la famille présidentielle déjà empêtrée dans des procédures Judiciaires similaires. 

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop