lundi,21 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: Alain Patrick Kouma au four et au moulin pour l’amélioration de...

Gabon: Alain Patrick Kouma au four et au moulin pour l’amélioration de la desserte en eau et en électricité

Oeuvrer au quotidien pour garantir et améliorer la desserte en eau potable des quartiers mal alimentés de la commune de Libreville et ses environs. C’est la mission que s’est assignée la Société d’energie et d’eau du Gabon (SEEG) depuis la nomination d’Alain Patrick Kouma au poste de directeur général. L’objectif à terme est d’améliorer de manière efficiente la desserte en eau et en électricité. 

Soucieux d’apporter une réponse efficace aux préoccupations des populations gabonaises, notamment en matière d’eau et d’électricité, la SEEG entreprend depuis plusieurs mois des travaux sur l’ensemble de ses installations. Un vaste programme lancé par la direction générale qui vise non seulement l’amélioration de la fourniture en eau et en électricité mais aussi le soutien aux habitants d’une vingtaine de quartiers de Libreville et ses environs. 

Seeg Eau Gabon Gabonmediatime
Un agent de la SEEG en intervention © D.R.

En effet, face à la crise sanitaire liée à la Covid-19, l’entreprise a lancé l’opération « mains propres » déclinée en 2 axes: le premier consiste en la distribution d’eau potable dans les quartiers du Grand Libreville et le second vise à l’instauration d’un dispositif d’appoint pour le lavage des mains dans les zones de forte affluence. 

Dans le même temps, la société dirigée par Alain Patrick Kouma a initié un plan d’urgence pour atténuer les difficultés d’approvisionnement qui concernent principalement le Grand Libreville et les autres centres urbains. L’objectif étant de couvrir, en attendant des travaux structurants, les besoins des grandes villes du pays. Une démarche perceptible avec la remise en service de la ligne Haute-Tension Ambowé – Angondjé après qu’un pylône eût été endommagé le 22 avril 2020. 

Seeg Electricité Gabon Gabonmediatime
Des agents de la SEEG en intervention © D.R.

Si ces dernières actions se sont essentiellement concentrées sur la capitale et ses environs, la Société d’energie et d’eau du Gabon s’est engagée à améliorer la desserte en électricité à l’intérieur du pays. C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’elle a signé le 14 mai 2020 une convention avec la société Tractafric pour la fourniture de deux groupes électrogènes d’une puissance de 2 Mégawatts chacun. Une acquisition qui avait pour objectif de renforcer la centrale thermique d’Oyem.

Alors que depuis  plusieurs années des plaintes fusent contre la société, l’arrivée de Patrick Kouma a donc permis de la restructurer. Il faut souligner que ce dernier a dans son plan d’action, placé l’amélioration des services de la SEEG comme priorité.  

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt