mardi,21 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: agro-foresterie au menu de l'échange entre Ossouka Raponda et l’ADG d'Alpha...

Gabon: agro-foresterie au menu de l’échange entre Ossouka Raponda et l’ADG d’Alpha Centauri Mining

Ecouter cet article

Ce mercredi 19 mai 2021 le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda s’est entretenu avec l’administrateur général d’Alpha Centauri Mining Anand Bajla. Il était question lors de cette rencontre d’échanger sur l’engagement de cette entreprise dans le développement de la région de Ndjolé dans la province du Moyen-Ogooué, où elle exploite une mine d’or.  

C’est introduite par le ministre des Mines Vincent de Paul Massassa que le responsable de cette entreprise a été reçu en audience par le chef du gouvernement. Une rencontre qui a tourné autour de l’activité de cette compagnie minière qui détient déjà depuis septembre 2016, trois permis d’exploitation semi-industrielle d’or dans la province du Moyen-Ogooué. 

A noter qu’outre le développement de ses activités qui contribue à l’optimisation des recettes issues de l’exploitation des richesses minières du pays, Rose Christiane Ossouka Raponda et Anand Bajla ont évoqué les retombées locales de cette activité et la reconversion à terme des sites exploités en projet d’agro-foresterie. « Nous avons expliqué notre projet de réhabilitation agroforesterie après l’exploitation de la mine. Au-delà du projet d’exploitation de l’or nous souhaitons développer ce projet pour permettre au populations d’arriver à l’autosuffisance alimentaire », a indiqué  l’administrateur général d’Alpha Centauri Mining. 

Pour rappel, depuis 2019, ACM a lancé des études sur les sites de Ndjolé. Six clones d’Eucalyptus ont été initialement testés, dont 2 sélectionnés en août 2019 et deux variétés de Melia initialement testées, dont 1 sélectionnée en novembre 2019. L’agroforesterie pilote compte quatre variétés d’Eucalyptus. Les plantes d’eucalyptus sélectionnées mûrissent très rapidement pour être exploitées en 6-7 ans par rapport à la réhabilitation naturelle de la forêt qui peut prendre plus de temps, cela profitera à la communauté locale pour en récolter les bénéfices. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop