Gabon: Abbas Tolli chez Ali Bongo pour évoquer la nouvelle réglementation de change en zone CEMAC

Après la réunion de haut niveau tenue le 4 juillet dernier à Yaoundé et visant principalement à expliquer le bien fondé de la nouvelle réglementation de change en zone CEMAC, le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) Mahamat Abbas Tolli était reçu en audience par Ali Bongo ce mardi. Le but de cette séance de travail était pour le banquier des banquiers d’Afrique centrale, d’évoquer les principaux changements liés à la nouvelle réglementation. 

En tournée de sensibilisation sur les enjeux de la nouvelle réglementation de change, Mahamat Abbas Tolli était en visite au Gabon. Ainsi, lors de cette visite au cours de laquelle il aura notamment rencontré le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale, le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) en a profité pour deviser avec Ali Bongo ce mardi 9 juillet au palais du bord  de mer. 

En effet, cette rencontre axée non seulement autour de questions liées à la conjoncture économique et financière au sein des pays de la zone, mais aussi autour de la mise en œuvre de la nouvelle réglementation des changes et ses impacts multiformes, a permis au banquier des banquiers d’Afrique centrale, de plaider auprès d’Ali Bongo pour plus de transparence et de discipline. 

Cette audience accordée par le numéro 1 gabonais au gouverneur de la BEAC, intervient dans un contexte où de nombreuses sociétés de la zone évoquent une potentielle “pénurie de devises”. Plaidant également en faveur de sa nouvelle réglementation, le numéro 1 de la BEAC a souligné l’impact qu’elle pourrait avoir dans les années à venir.

Pour rappel, le Gabon dispose des 2èmes réserves de change les plus importantes de la CEMAC, cette visite somme toute logique de la part du gouverneur de la BEAC, apparaît donc comme une volonté de renforcer la présence économique du pays dans la sous-région.

Laissez votre commentaire