mercredi,8 décembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: abandonnée par le gouvernement, l’école publique Nzeng Ayong II réfectionnée par...

Gabon: abandonnée par le gouvernement, l’école publique Nzeng Ayong II réfectionnée par le Japon

Ecouter cet article

En piteux état à cause du manque d’entretien, l’École publique Nzeng-ayong 2 dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville vient de connaître une véritable cure de jouvence. Cette action est l’oeuvre de l’ambassade du Japon qui aura déboursé 40 millions FCFA pour sauver cette structure éducative abandonnée par l’Etat gabonais.

C’est à l’occasion d’une cérémonie de remise de don organisée le jeudi 11 novembre dernier que la délégation de l’ambassade du Japon a procédé à la livraison de cet établissement qui a subi un lifting total. Évalués à 40 millions FCFA, ces travaux s’inscrivent dans le cadre du programme de coopération bilatérale dénommé les « dons aux micro-projets locaux ».

Composé de 7 bâtiments entièrement mis à niveau ainsi que des clôtures de l’établissement, ledit don a été accompagné d’une fourniture conséquente en matériels de bureau. Une action saluée par Théodore Koumba, Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale, Chargé de la Formation Civique. Même son de cloche de la part de Benoît Nkoghe Sima, Directeur de l’Ecole Publique de Nzeng-Ayong 2.

Lequel n’a pas manqué de traduire la reconnaissance des apprenants dont il a la charge envers la chargée d’affaires, par intérim, de l’Ambassade du Japon, Kiyohara Seiko, à qui est revenue la tâche de remettre le don. Un énième don qui traduit la quasi impossibilité du gouvernement gabonais à assurer, seul, la sécurité et l’éducation de la jeunesse. L’aide extérieure s’étant muée en solution miracle.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop