Gabon: abaissement de l’âge de la retraite, la solution de Ndong Sima pour réduire la masse salariale

Raymond Ndong Sima © GMT

Préoccupante aussi bien pour le Gabonais lambda, le fonctionnaire, le jeune diplômé et le gouvernement, la question de la masse salariale occupe les esprits. Face aux problématiques de réduction du train de vie de l’Etat, d’optimisation des ressources et de réduction de la masse salariale, plusieurs solutions s’offrent au gouvernement notamment l’abaissement de l’âge de la retraite, comme le propose l’économiste Raymond Ndong Sima.



Influencé par les revenus pétroliers collectés, la masse salariale de l’État au Gabon a explosé entre 2009 et 2016 atteignant le montant colossal de 730 milliards de Fcfa soit un ratio salaires/recettes de 51% en 2016. Tentant de juguler cette flambée, les gouvernements qui se sont succédé ont élaboré différents plans visant à réduire la masse salariale et le train de vie de l’Etat sans jamais réellement y parvenir.

En effet, l’une de ces mesures édictées par le gouvernement, a été de geler les embauches afin de contenir cette explosion de la masse salariale. Or, cette mesure prise en conseil des ministres le 19 octobre 2009 et entrée en vigueur en 2017, n’a pas eu l’effet escompté, pis la masse salariale est devenue une problématique majeure qui a un fort impact sur les investissements de l’Etat.

C’est donc pour répondre à ces difficultés, que l’économiste et ancien Premier ministre Raymond Ndong Sima a récemment proposé deux solutions au gouvernement. La première est de procéder à « un resserrement de la grille indiciaire dans sa partie supérieure pour réduire l’écart avec l’indice Ie plus bas », et la deuxième « une réduction de l’âge de départ à la retraite pour se limiter à 25 ans de cotisations ».

Ces deux solutions pragmatiques notamment la deuxième, qui est à contre courant des propositions « cosmétiques » du gouvernement, pourraient avoir un impact à court terme sur l’économie. Une réduction de l’âge de retraite aurait selon l’ancien Premier ministre trois avantages à savoir: favoriser immédiatement une économie substantielle sur la masse salariale; libérer un certain nombre d’emplois pour un coût budgétaire inférieur; contribuer à diminuer une pression sociale de plus en plus forte des jeunes diplômés qui subissent une situation du marché du travail dont ils ne sont pas responsables.

Autant dire que cette solution transversale aurait un impact direct sur l’ensemble de l’économie.

Laissez votre commentaire