Gabon 9 provinces : Célébrons nos provinces, chacune forte de son identité dans sa diversité

C’est le slogan de cette rencontre culturelle qui annonce la célébration de la fête nationale le 17 août prochain. Pendant neuf jours, le public devra communier avec la spécificité de chaque province, avec le programme un jour, une province, entre conférence, exposition vente, et dégustation gastronomique. Le 7 août prochain, le périple commence avec la province de l’Estuaire au Jardin Botanique à Libreville.  Voici le programme intégral.

Selon les organisateurs, l’Exposition artisanale sera  permanente (7 au 15, de 12h à 21h) : découvrez les stands de toutes les provinces sous la grande tente. L’Espace des arts culinaires (7 au 15, de 12h à minuit) : appréciez et dégustez les spécialités régionales en arpentant les stands « 1 jour = 1 province » implantés devant la grande tente.

Ma province, potentialités et défis (7 au 15, de 14h à 18h) : venez prendre part aux débats pour vous enrichir des éclairages des meilleurs spécialistes des identités régionales.

« 1 jour = 1 province ». Tous les soirs en clôture, le Pr. Yolande Nzang-Bie (UOB – Linguistique) coordonne un concours d’éloquence dans les langues nationales. Petite tente. *Leçon inaugurale donnée par le Pr. Bernardin Minko Mvé (UOB – Anthropologie) lundi 7/08 à 15h. Concert-spectacle (7 au 15, de 18h à minuit) : offrez-vous une soirée festive au rythme des danses traditionnelles, des musiques tradi-modernes et de vos variétés préférées. « 1 jour = 1 province ». Grand podium.

Lundi 7 août : L’Estuaire

Mardi 8 août : Le Haut-Ogooué  

Mercredi 9 août : Le Moyen-Ogooué

Jeudi 10 août : La Ngounié

Vendredi 11 août : La Nyanga

Samedi 12 août : L’Ogooué-Ivindo

Dimanche 13 août : L’Ogooué-Lolo

Lundi 14 août : L’Ogooué-Maritime

Mardi 15 août : Le Woleu-Ntem

Événement G9 Hors-Les-Murs

Il est également prévu le 16 août dès 19h, la Nuit des masques. Une cérémonie typiquement gabonaise s’impose à la veille du 17 août. L’événement sera ainsi célébré par des danses et la sortie des masques, province par province. Esplanade du Musée national d’arts et traditions. Et le 17 août dès 20h un  Grand bal populaire du côté de l’avenue Jean-Paul II pour des réjouissances dansantes au son des meilleurs orchestres du pays. Le 19 août dès 20h il y aura la Nuit Efaro de la mode gabonaise. Il sera question pour le public de renouer avec l’excellence créative des designers gabonais sur l’Esplanade du Musée national d’arts et traditions. Il s’agit de mettre en valeur le savoir-faire, le talent et l’inventivité des créateurs à la recherche d’une identité visuelle typiquement gabonaise (tenues et coiffures). L’ambition est encore de braquer les projecteurs sur une filière professionnelle porteuse d’emplois et de croissance, en redonnant à la capitale la place éminente qu’elle occupait dans le circuit international de la mode africaine.

Davy Willis Kombi Ovenga, le directeur du musée national des arts et des traditions du Gabon avait expliqué sur un média public qu’à « la base, le concept Gabon 9 provinces était une émission réalisée par la Radiotélévision du Gabon (RTG) dans les années 80. Au cours de cette émission, les provinces étaient clairement présentées à travers leur culture respective, leurs villes et même leurs notables. A ces débuts, Gabon 9 provinces permettait ainsi aux téléspectateurs de découvrir les provinces». L’initiative a ainsi été reprise par le Musée national qui entend la pérenniser, grâce à un calendrier de manifestations artistiques et culturelles, conformément au chronogramme élaboré par le Ministère en charge de la Culture. «Après le succès de la Fête des Cultures (début juillet, ndlr), nous nous inscrivons dans la continuité de celle-ci avec le Gabon 9 provinces»; a-t-il conclu.

Laissez votre avis