lundi,6 février 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
AccueilA La UneGabon: 9 agents d’un Centre social suspendus pour suspicion de violence sur...

Gabon: 9 agents d’un Centre social suspendus pour suspicion de violence sur mineur et trafic d’enfants

Ecouter cet article

C’est par le biais d’un communiqué rendu public ce mercredi 07 décembre que le ministère des Affaires sociales a annoncé la suspension à titre conservatoire de 9 agents du Centre d’accueil pour enfant en difficultés sociales (CAPEDS). Et pour cause des suspicions de violence sur mineurs et trafic d’enfants planeraient sur ces derniers. 

C’est au cours d’une rencontre présidée par le ministre des Affaires sociales Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, en présence du Secrétaire général, du Directeur général des Affaires sociales et du directeur du CAPEDS que cette décision a été actée. Une mesure prise conformément aux dispositions de l’article 131 de la loi n°8/91 du 26 septembre 1991 portant statut général de la Fonction publique.

D’après le rapport d’enquête préliminaire, ces 9 agents suspendus à titre conservatoire se seraient rendus coupables de violences sur mineurs. Il en ressort également qu’ils entretiendraient un réseau de trafic d’enfants au sein de cet établissement à vocation sociale. Il est judicieux de préciser qu’au-delà de la cessation de toutes activités, les indélicats seront traduits devant un conseil de discipline conformément aux textes en vigueur.


Les mis en cause exerçant au Centre d’accueil pour enfant en difficultés sociales occupent les postes d’intendant, de responsable du service de communication, chefs de services éducation, responsable de l’action éducative, technicienne de surface, d’un coursier, d’un agent du nettoyage ainsi que d’un agent du service social de Basile Ondimba. Nous y reviendrons.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x