dimanche,19 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: 8,8 milliards pour les droits d’auteur dès 2022

Gabon: 8,8 milliards pour les droits d’auteur dès 2022

Ecouter cet article

Sur la période 2022-2024, l’Etat devrait plancher sur l’épineuse problématique des droits d’auteur et du statut de l’artiste. Comme le révèle le Plan de cadrage macroéconomique et budgétaire élaboré par le ministère de l’Economie et de la Relance, celui du Budget et des Comptes publics pour la période sus indiquée, la dotation dédiée à la refonte du secteur culturel est de l’ordre de 8,8 milliards de FCFA. 

Malgré l’existence d’une loi, datant de 1987, encadrant le domaine culturel et artistique, le Gabon demeure un mauvais élève en ce qui concerne les droits d’auteur. Une situation qui a pour conséquence directe, la clochardisation des acteurs et professionnels du secteur qui ne nourrit toujours pas son homme. 

Toutefois, durant les 3 prochaines années, le secteur culturel pourrait connaître un changement. C’est en tout cas ce que l’on retient du plan d’action du gouvernement étalé dans le Plan de cadrage macroéconomique et budgétaire 2022- 2024. En effet, durant cette période, le gouvernement entend, grâce à la coquette somme de 8,8 milliards de F CFA, mettre un accent sur « l’amélioration des conditions du personnel, les droits d’auteur et le statut de l’artiste ». 

Il envisage aussi de « réhabiliter l’Ecole nationale d’arts et de manufacture (ENAM) », à l’agonie depuis plusieurs années, ainsi que lla salle de spectacle du ministère de la Culture. Des infrastructures qui devraient bénéficier aux acteurs du secteur. Le gouvernement prévoit également de mettre de l’ordre dans ledit secteur. Pour ce faire, il ambitionne de recenser les artistes, les établissements, les compagnies ainsi que les entreprises du secteur de la culture. Il compte notamment s’atteler à l’évaluation des attributs culturels des biens mixtes, entre autres. 

Si tous ces travaux aboutissent, ils devraient permettre, à terme, d’ouvrir la voie à la résolution des problèmes de droits d’auteur. Ils marqueraient sans doute le début des beaux jours du domaine de la culture et des arts au Gabon. Un secteur à fort potentiel d’emploi et aux opportunités sociales et économiques sous-exploitées. 

Laissez votre commentaire

Enami Shop