mardi,2 mars 2021
Accueil Derniers articles Gabon: 81 policiers radiés depuis 2013

Gabon: 81 policiers radiés depuis 2013

En seulement 8 ans, les Forces de police nationale ont procédé à la révocation de 81 policiers, tous de nationalité gabonaise, rapporte notre confrère le quotidien L’Union. De vendeurs de cannabis à auteurs d’homicides involontaires en passant par les racketteurs, les Forces de police nationale (FPN) ont été ces dernières années un réceptacle d’individus à la moralité peu orthodoxe. 

Intégrer les rangs de la police et en ressortir par les coulisses, voilà le schéma de carrière qu’ont décidé de se tracer 8 dizaines de compatriotes. Ces derniers, dont la tranche d’âge varie entre 22 et 35 ans, paraissent comme des erreurs de casting répétées au sein de l’état major de la police. Et ce, d’autant plus que la police est fondamentalement un corps habillé noble qui a pour mission de veiller à la sécurité des personnes et des biens.

Alors comment comprendre la déferlante de radiations au sein dudit corps en seulement quelques années ? Statistiquement, ce sont 81 policiers qui ont été révoqués et qui redeviennent ainsi des « civiles ». À savoir, 11, 60 et 10 respectivement en 2013, 2018 et 2021. Ces révocations sont la preuve manifeste de la tentative de restauration de l’image de la police nationale auprès de la population.

Au regard de ce qui précède, les populations se questionnent davantage sur les procédures d’intégration de ces jeunes gens qui, une fois en fonction, laissent ressortir leur côté sombre. Ou s’agissait-il simplement du résultat des magouilles enregistrées durant les concours où le népotisme et la corruption règnent en maîtres ? Autant d’interrogations qui devraient interpeller les plus hautes autorités de la République en charge de la question évoquée.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Bestheinfusion