vendredi,25 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilA La UneGabon: 8 ans après, la voie menant au Lycée Diba-diba toujours non...

Gabon: 8 ans après, la voie menant au Lycée Diba-diba toujours non livrée

Lancés en 2013, les travaux de la voie menant au Lycée public de Diba-diba sis au quartier Bel-Air dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville, s’éternisent. Une situation due à un rythme entrecoupé d’arrêts à l’instar du récent qui date de 3 mois. Et ce, sans qu’aucune explication plausible ne soit donnée aux populations victimes de cette léthargie.

Si en début d’année, les travaux de désenclavement et de réfection de la voie menant au Lycée Diba-diba sis à Bel-Air avaient repris tambour battant, la suite n’a pas été rose. Et c’est peu de le dire. Car ces derniers semblent s’être arrêtés définitivement. « Ils sont venus ici nous faire rêver ou quoi ? Voilà 3 mois qu’on espérait et plus rien. Les enfants vont dans la boue au Lycée », a déploré Mvé, un père de famille désemparé.

Pour les élèves, c’est un véritable calvaire. Surtout pour ceux et celles qui peinent à trouver un transport en commun dans ce contexte sanitaire difficile lié à la Covid-19. Le parcours « portail-petit marché » doit donc se faire entre bétons et boue quand ce n’est pas la poussière rouge qui repeint leurs pieds. La situation est telle que les taxis et autres moyens de locomotion se refusent à s’y rendre sauf à 300f, voire 500 FCFA. 

Par conséquent, seuls les transports communément appelés « Clando » acceptent de braver la boue et les profonds creux dus à l’érosion. D’ailleurs, cette pénurie de transports conduit à ce que les gestes barrières soient foulés aux pieds. Fini l’alignement « 2 par rangée »,  place à « 3 voire 4 par rangée ». Vivement que le Pr. Patrick Mouguiama Daouda et Léon Armel Bounda Balonzi, respectivement Ministre de l’Education nationale et Ministre des travaux publics, s’y penchent très rapidement.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
BATIPLUS Batidays