dimanche,25 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon : 7,8 milliards de FCFA par km pour l’axe routier Pk5-Pk12

Gabon : 7,8 milliards de FCFA par km pour l’axe routier Pk5-Pk12

Financé en grande partie par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) et par l’Etat gabonais, pour un coût total de 54,9 milliards de FCFA, l’axe pk5-pk12 a battu un précédent record du coût au Km. Ainsi, alors que jusqu’à présent le chantier le plus budgétivore de ces dernières années à savoir : la réhabilitation des voiries urbaines, devrait engloutir 568 millions de FCFA au Km, l’axe Pk5-Pk12 pas encore totalement achevé, a lui coûté près de 8 milliards de FCFA au Km. 

Alors que le rapport de la Cour des comptes souligne la boulimie et la forte tendance du gouvernement à emprunter auprès des bailleurs de fonds, certains projets interpellent par leur coût. Ainsi, parmi eux, un projet en particulier suscite l’étonnement quant à son coût global et son coût au km. L’axe pk5-pk12, une route longue de 7km et qui a englouti pas moins de 54,9 milliards de FCFA, financé en grande partie par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC).

En effet, pour sa réalisation, ce sont 5,3 milliards de FCFA qui ont été consacrés au déplacement des conduites de transport d’eau, ainsi qu’à la création de nouveaux réseaux de distribution sur l’ensemble du linéaire, 1,1 milliard de FCFA décaissé pour le déplacement des réseaux Haute et Basse Tensions et pas moins de 2 milliards de FCFA pour le déplacement des réseaux télécom et fibre optique, soit un total de 8,4 milliards de FCFA. 

Outre ces 8,4 milliards de FCFA, 2 milliards de FCFA ont été injecté pour la réalisation complète de l’éclairage public et de la signalisation lumineuse, qui soit dit en passant demeure quasiment inexistante où sont déjà détériorés preuve du laxisme des autorités. A ces 2 milliards de FCFA, s’ajoutent 2 autres milliards pour les aménagements piétons/bus et paysagers, un autre aspect inexistant sur le terrain, auquel il faut ajouter un parking à 1 milliard de FCFA. 

Unique point d’entrée de la Capitale par voie terrestre, ce tronçon qui a tout de même permis de désengorger une zone qui concentre une très forte population, ce tronçon d’à peine 7 km aura donc coûté pas moins de 7,8 milliards de FCFA au km. Somme qui représente le nouveau record en la matière.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt