samedi,27 novembre 2021
AccueilA La UneGabon: 62 milliards le coût faramineux des travaux de la route PK5-PK12

Gabon: 62 milliards le coût faramineux des travaux de la route PK5-PK12

Ecouter cet article

S’achemine-t-on une fois de plus vers un scandale financier lié à des marchés publics? C’est du moins le sentiment qui ressort au sein de l’opinion à la suite de la diffusion dans le quotidien L’Union de ce jeudi 11 novembre 2021 d’informations faisant état des cas de surfacturation, fausses déclarations, fausses ou encore de travaux non effectués. C’est le cas notamment des travaux de bitumage de la route PK5-PK12 qui auraient coûté la surprenante somme de 62 milliards de FCFA. 

Si la Task force sur la dette intérieure avait permis de déceler des irrégularités dans plusieurs marchés commandés par l’Etat, ces nouvelles révélations viennent mettre en lumière le modus operandi utilisé par certains acteurs économiques en complicité avec des fonctionnaires gabonais. Ainsi, on apprend que la réhabilitation du tronçon routier allant du PK5 au PK12, soit 6,4 kilomètres sur près de trois ans, aurait coûté environ 65 milliards de FCFA à l’État gabonais. 

Financé par la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), les travaux de cette route menés par Colas auraient été  facturés le kilomètre à 10 milliards de FCFA. Sauf que selon des techniciens du ministère des Travaux publics, le prix moyen d’un Km à Libreville se situe entre 800 millions et 1 milliard de FCFA. 

Des agissements frauduleux qui d’ailleurs auraient contraint l’Etat gabonais à s’endetter pendant près de 3 ans avec des arrêts parfois farfelus de l’entreprise adjudicataire. C’est d’ailleurs dans la droite ligne de ces révélations que la présidence de la République s’évertuerait à faire annuler une partie de cette dette sous prétexte que l’entreprise, comme d’autres, a surfacturé ses services, en attendant l’intervention de l’Autorité nationale de vérification et d’audit (Anavea). 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop