vendredi,2 décembre 2022
AccueilDerniers articlesGabon: 60 conducteurs de grues offshores reçoivent leur parchemins

Gabon: 60 conducteurs de grues offshores reçoivent leur parchemins

Ecouter cet article

Ce lundi 03 octobre, le pavillon Dorian d’Owendo a servi de cadre à la cérémonie de remise des certificats  d’habilitation à la conduite des grues offshore. Ainsi, c’est au total 60 apprenants, dont neuf femmes et 51 hommes qui ont bénéficié de cette formation assurée par le centre de formation Inspection  Consulting Services (ICS) et qui a permis de leur offrir des compétences en matière de manipulation des  grues des navires. 

C’est en présence du directeur générale de l’Office des ports et rades du Gabon  (OPRAG), Godwin Alini Yandjangoye et du Directeur général du Port minéralier d’Owendo (OMP), Ranjan  Kumar Sahu que s’est déroulé cette cérémonie de remise de parchemins au 60 récipiendaires. Il s’agissait au cours de cette formation de renforcer les capacités des dockers à la manipulation  des grues offshores. 

Assurée par le centre de formation Inspection  Consulting Services (ICS), une structure agrée par les ministères des Transports et celui de la Formation  professionnelle, sous l’égide de l’OPRAG et de l’OMP, cette formation constituer une véritable plus pour les participants qui seront désormais aguerris dans ce domaine.  « Cette initiative revêt un intérêt multiple. D’abord,  elle contribue au renforcement des compétences de la main-d’œuvre gabonaise. Ensuite, elle permet  également de disposer d’un personnel qualifiée pour opérer les grues des navires en toute sécurité. Enfin, elle permet l’arrimage aux exigences internationales en termes de sécurité ainsi que de la réduction du  nombre d’incidents », a souligné  Ranjan  Kumar Sahu. 

Pour sa part, le secrétaire général du Groupement professionnel des acconiers  du Gabon (GPAG), Christian Obouyou Mikassi tout en remerciant les directeurs généraux de l’OPRAG et de l’OMP  pour leur forte implication dans la mise en place de cette formation, a adressé ses  encouragements à la gente féminine l’ayant suivie. «  Le métier de dockers n’est plus l’apanage des seuls hommes aujourd’hui. Raison pour laquelle, nous  encourageons les femmes à s’intéresser aux différents aux différents métiers de dockers », a-t-il indiqué.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x