Gabon: 56 leaders religieux à la découverte des investissements d’Olam

Des leaders réligieux à la Zone économique à régime privilégié de Nkok © D.R

Ce mercredi 13 février une délégation de leaders religieux a effectué une visite de plusieurs installations de Gabon Special Economic Zone (GSEZ) sis à Nkok et à Owendo. Il était question lors de cette rencontre avec les ministres du culte des différentes confessions religieuses, de se rendre compte des investissements consentis par cette entreprise notamment au New Owendo International Port (NOIP) et à la Zone économique à régime privilégié (Zerp) Nkok.



C’est accompagné des responsables des confessions religieuses du Gabon que le président du collectif des organisations de la société civile Dieudonné Minlama Mintogo a effectué un tour des espaces d’exploitation de la société Olam Gabon. Cette visite guidée avait pour but d’impliquer la classe religieuse dans les enjeux économiques.

Ainsi, les leaders religieux, protestants, catholiques et musulmans ont tour à tour visité le New Owendo international port (NOIP) avant de poursuivre par la découverte de la Zone économique spéciale de Nkok. Ces derniers en leur qualité de porte-voix ont eu mission de relayer l’information auprès de leurs adeptes.

Interrogé par Gabon Media Time sur cette journée d’ouverture, Dieudonné Minlama Mintogo a décliné les objectifs de cette initiative. « Après la presse et les organisations de la société cuvile, nous avons aujpourd’hui les confessions réligieuses. Car elles jouent un grand rôle au Gabon notamment dans la lutte contre la pauvreté et, c’est également un grand véhicule d’informations. Cette visite d’importants leaders religieux permettra de rapporter fidèlement ce qui se fait à Olam. Car c’est toujours bien de juger de loin mais c’est encore meilleur de toucher du doigt », a-t-il précisé.

Tour à tour, les leaders religieux ont exprimé leurs ressentiments vis-à-vis de cette invitation qui est la première du genre. C’est ainsi qu’Abdoul-Fattah Monbakala Imam et conseiller du président de la République a assimilé Olam à un « don de Dieu ». Pour sa part, Augustin Bouengone président de l’église evangélique du Gabon (EEG) a incité les jeunes à se tourner vers les entreprises comme Olam pour matérialiser leurs rêves. Rostand Ella Essono à quant à lui noté les avancées qualitatives et quantitatives dans les résultats d’Olam sur les 6 mois d’exercice dernier.

Laissez votre commentaire