jeudi,29 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon : 43 milliards décaissés par Patrichi Tanasa au profit de Gabon...

Gabon : 43 milliards décaissés par Patrichi Tanasa au profit de Gabon Oil Marketing sans justificatif

Tremblement de terre ce mercredi 27 novembre 2019 à la Société nationale des hydrocarbures plus connue sous la dénomination Gabon oil company (GOC) suite aux révélations du quotidien L’Union qui font état de malversations à hauteur de 87 milliards de FCFA sous la gestion de Christian Patrichi Tanasa Mbadinga. Dans ce dossier, plusieurs entités se retrouvent épinglées en tête desquelles Gabon Oil Marketing principale filiale de la GOC, qui a reçu en deux ans la bagatelle de 43 milliards de FCFA sans justification apparente

En pleine opération “Scorpion” anti-corruption, c’est une affaire rocambolesque qui vient secouer un peu plus le paysage politico-économique du pays. Cette affaire qualifiée de GabonOilGate, met à nu les diverses malversations financières et la nébuleuse autour de la société nationale des hydrocarbures sous la direction de Christian Patrichi Tanasa Mbadinga. 

LIRE AUSSI >> Gabon : 85 milliards de FCFA disparaissent sous la direction de Patrichi Tanasa à la GOC 

En effet, principale société épinglée dans ce vaste scandale qui aurait permis de faire disparaître pas moins de 87 milliards de FCFA, Gabon oil marketing fondée en 2015 pour assurer l’achat et la commercialisation des produits pétroliers, aurait reçu « sans justification» la bagatelle de 43 milliards de FCFA un montant faramineux qui ne se justifie par aucune réalisation sur le terrain. 

LIRE AUSSI >> Opération «Scorpion» : Nkoghe Bekale victime de ses propres turpitudes, doit-il démissionner?  

Ces décaissements plus que douteux au regard de la faible performance réalisée par la société nationale des hydrocarbures, interrogent sur la gestion d’une entreprise pourtant présentée comme un modèle de gestion rigoureuse et dont l’ancien ADG était présenté comme le « manager de l’année ». 

Outre ces 43 milliards de FCFA, ce sont pas moins de 25 milliards qui auraient été décaissés au profit des trois autres filiales de la GOC, à savoir Gab’Oil, Gabon logistic service et Gabon engeneering construction, trois sociétés également au coeur de cette nébuleuse. 

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion