Gabon: 4 milliards pour l’entretien des routes en latérite

Christian Magnagna, ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Mines © D.R

Dans le cadre de l’audition des membres du gouvernement relative à l’examen du projet de loi de finances 2019, le ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Mines était face aux vénérables sénateurs de la Commission des Finances, du Budget et des Comptes économiques. A cette occasion, il a annoncé une hausse de la dotation relative au volet équipement et infrastructures et plus particulièrement concernant l’entretien du réseau routier du pays.  

Ainsi, l’enveloppe allouée à ce volet a connu une augmentation de 60,74%, elle passe de 116 milliards 434 millions de Fcfa à 187 milliards 158 millions. De manière plus détaillée, ce sont 67 milliards destinés en ressources propres et 105 milliards 191 millions en financements extérieurs (Finex). En matière d’investissement ce sont 172 milliards qui seront alloués pour ce volet.

Lors de son intervention devant les sénateurs, le ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Mines Christian Magnagna a indiqué qu’un « compte d’affectation spéciale (CAS) de 16 milliards 145 millions de Fcfa a été alloué à la gestion du patrimoine routier, dont 4 milliards pour l’entretien des routes en latérite, et ce pour l’ensemble du pays ».

Concernant le volet Mine, le membre du gouvernement a indiqué qu’il  connaît une baisse substantielle de 41,26%, passant de 2 milliards 522 millions à 1 milliard 481 millions de Fcfa.

Laissez votre commentaire