vendredi,18 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: 4 manifestants anti-dépénalisation de l’homosexualité arrêtés à Libreville !

Gabon: 4 manifestants anti-dépénalisation de l’homosexualité arrêtés à Libreville !

Au moment où le Sénat examine à son tour la proposition du retrait de l’alinéa 5 de l’article 402 du Code pénal prévoyant la répression de l’homosexualité à l’Assemblée nationale portée par le chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale, l’opinion semble en ébullition. Pour preuve, des dizaines de personnes ont manifesté ce mercredi 24 juin 2020, pour exprimer leur désapprobation après le vote dudit retrait, conduisant d’ailleurs à l’arrestation de 4 d’entre eux.  

Appelé à s’exprimer sur la proposition portant sur le retrait de l’alinéa 5 de l’article 402 de la loi 042/2018 portant Code pénal incriminant l’homosexualité les vénérables sénateurs doivent en principe se prononcer ce jour. Un examen qui selon plusieurs sources se déroule sous haute tension du fait de la présence d’une dizaine de personnes qui ont tenu à exprimer leurs refus de voir ce projet prosperer. 

Selon un manifestant joint au téléphone par Gabon Media Time « l’objectif est que le Sénat n’adopte pas le projet comme l’Assemblée nationale l’a fait hier » . Dans la foulée de cette manifestation qui selon les organisateurs s’est voulue spontanée, a abouti à l’arrestation par les forces de sécurité et de défense de 4 personnes. Il s’agit entre autres de Yvan Ralph Mboumba, Japhet Beyeme, Diane Mickoto et Axel Ndjila. 

Il faut souligner que dans la société gabonaise l’homosexualité est considérée comme une pratique sexuelle « contre nature ». D’ailleurs, le vote en majorité de la dépénalisation de l’homosexualité au Gabon obtenu au sein de l’hémicycle après d’âpres débats a fait l’objet depuis ce matin de plusieurs commentaires allant contre cette dépénalisation.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt