mardi,9 août 2022
AccueilA La UneGabon: 371 milliards de FCFA dépensés par Eramet en 2021

Gabon: 371 milliards de FCFA dépensés par Eramet en 2021

Ecouter cet article

2021 aura été une année importante pour le géant minier français Eramet notamment en matière de contribution à l’économie nationale. En effet, selon le rapport annuel sur les paiements aux gouvernements dans les territoires où le Groupe a des activités dans l’industrie extractive «Rapport sur la transparence financière du Groupe au 31 décembre 2021», il indique avoir versé 566 millions d’Euro soit plus 371 milliards de FCFA. 

Ces dépenses concernent l’activité de ses filiales dans le pays notamment la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), la Société d’exploitation du transgabonais (Setrag) et la Fondation Lékédi biodiversité. Soit plus 371 milliards de FCFA dépensé au titre de taxes, redevances, dividendes, masse salariale, achats et sous-traitance, dépenses d’investissement communautaire.

De manière détaillée, le géant minier a consenti au paiement des impôts, taxes, dividendes de près de 91,186 milliards de FCFA; au versement de 91,841 milliards de FCFA au titre de la masse salariale; au règlement de 198,771 milliards de FCFA pour les achats et sous-traitance dans le pays; à un décaissement de 3,280 milliards de FCFA pour l’investissement communautaires menées dans les domaines de la santé, de l’accès à l’eau, de la diversification économique et de l’éducation au profil de plus de 40 000 Gabonaises et Gabonais et 2,624 milliards de FCFA pour des dépenses autres. 

A noter que ces contributions ont été versées individuellement ou par série de paiements, par des entités étatiques telles que les ministères des Finances, des Mines, la Société équatoriale des mines, la Caisse des dépôts, et la ville de Moanda et les structures privées. « Nous nous sommes fixé une mission : avoir un impact positif pour accompagner le développement économique et la croissance locale afin que notre projet soit créateur de valeur et d’opportunités durables pour l’ensemble de nos parties prenantes », a indiqué la directrice développement durable et engagement d’entreprise, Virginie de Chassey.

Il faut souligner que la publication de ce reporting s’inscrit indubitablement dans le cadre de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE), initiative à laquelle le groupe a adhéré volontairement depuis 2011. L’ITIE a pour objectif de contribuer à la lutte contre la corruption en favorisant la transparence des transferts d’argent entre les entreprises pétrolières, gazières et minières et les pays qui accueillent leurs activités.

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x