mardi,24 novembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: 3 quartiers du Grand Libreville désormais desservis en eau par la...

Gabon: 3 quartiers du Grand Libreville désormais desservis en eau par la SEEG

Ce mercredi 1er juillet 2020, les équipes de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) ont procédé à une visite de terrain dans trois quartiers des communes de  Libreville et d’Akanda, en l’occurrence  la 4e cité d’Angondjé, Derrière l’école normale et le quartier Mindoubé 1. Objectif de cette descente, s’imprégner  de l’effectivité des manœuvres d’exploitation rotatives réalisées. 

Malgré la crise sanitaire liée à la Covid-19, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) multiplie les actions en vue de l’amélioration de ses services pour le bien-être de sa clientèle. En effet, la société chargée de la desserte en eau et électricité a récemment mis en place un plan d’urgence visant à atténuer les difficultés d’approvisionnement en eau potable aux populations du Grand Libreville. 

Dans ce cadre, les habitants de la 4ème cité à Angondjé, de Derrière l’école normale supérieure (ENS) et de Mindoubé 1 ont à nouveau accès à l’eau potable dans leurs demeures. Un retour à la normale consécutif aux travaux d’élargissement et de manœuvres d’exploitation rotatives régulièrement menés dans ces zones. Des actions qui ne sont pas passées inaperçues pour les bénéficiaires. 

« Ici à la 4ème cité on ne peut qu’être content car on a passé 18 ans sans eau. On avait beaucoup dépensé pour recevoir de l’eau avec des livreurs. Aujourd’hui on est content, c’est comme un miracle. Aujourd’hui on peut déjà laver le linge chez nous », s’est réjoui Michesca, une habitante d’Angondje. Même sentiment de satisfaction à derrière l’école normale supérieure où le chef de quartier a loué les efforts de la SEEG.  « Je suis tellement satisfait que nos habitants aient l’eau. Car c’est la vie », a-t-il conclu. 

Pour sa part,Wilfrid Andjayi, chef de division conduite et d’exploitation des réseaux eau de la SEEG a rappelé la vision du groupe. « Nous avons répondu présent à la demande de la direction générale en posant des petites actions pour ramener de l’eau à tout le monde. Dans des zones mal desservies en eau potable », a-t-il déclaré. Avant de préciser qu’il ne s’agit que d’actions urgentes dans l’attente de la mise en œuvre des travaux structurants notamment de CimGabon 2.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion