vendredi,27 mai 2022
AccueilA La UneGabon: 3 permis d’exploitation et d'exploration d'or primaire délivrés à Managem, ACM...

Gabon: 3 permis d’exploitation et d’exploration d’or primaire délivrés à Managem, ACM et SEM

Ecouter cet article

Le gouvernement gabonais par l’entremise de son ministre des Mines a procédé, ce vendredi 13 mai 2022, à la remise de 3 permis d’exploitation et d’exploration à différents opérateurs miniers respectivement Managem,  Alpha Century Mining (ACM) et la Société équatoriale des Mines (SEM). Occasion pour Elvis Ossindji d’appeler ces opérateurs économiques privilégiés de l’État à migrer vers une production « responsable » en intégrant le bien-être des populations environnantes via 6 axes clés contenus dans leur politique RSE.

« Le Minier responsable », c’est le concept prometteur auquel aspirent les plus hautes autorités publiques pour booster davantage l’économie nationale via l’or considéré comme une ressource stratégique non sans intégrer le social. C’est ce qu’a rappelé le Ministre des Mines lors de la cérémonie de remise de 3 permis d’exploitation et d’exploration d’or primaire aux entreprises Managem, Alpha Century Mining (ACM), et la Société équatoriale des Mines (SEM), toutes partenaires au développement du Gabon. 

Remettant les contrats aux bénéficiaires, Elvis Ossindji a mis un point d’orgue sur l’impact sociétal de tout opérateur sur son environnement immédiat. « Grâce au décret pris par le chef de l’État en 2021 nous avons une RSE structurée. Nous allons nous assurer qu’elle ne sera pas aléatoire. Il s’agit de s’appuyer sur 6 axes principaux que sont la valorisation de la Femme, l’emploi des jeunes, l’éducation, la santé, les infrastructures et l’eau-energie », a souligné le ministre des Mines.

Le ministre a d’ores et déjà annoncé l’accompagnement du gouvernement pour la mise en œuvre du concept « Minier responsable ». Un élément clé inscrit dans le Plan d’accélération de la transformation qui a emporté l’assentiment des 3 opérateurs miniers. « L’or qui a été placé par le chef de l’État comme substance stratégique va désormais matérialiser ses revenus dans l’assiette des Gabonais. Il s’agira pour nous de faire ressentir l’exploitation de cette richesse », a indiqué Wesbert Moussounda Ngoumba. 

Même son de cloche pour le dirigeant d’Alpha Century Mining, Anand Bajla, qui a présenté le projet « l’après mine » qui permettra de définir une carrière viable pour tout agent. Notons que le groupe minier marocain Managem  s’est vu attribuer le permis du projet d’exploitation d’Eteke dans la province de la Ngounié avec une réserve évaluée à 9 tonnes d’or. Les permis d’explorations des projets Minkébé et de Koumba ont, quant à eux, été attribués respectivement à la Société Alpha Centauri Mining et la Société Equatoriale des Mines. Une rencontre sera organisée la semaine prochaine pour définir la condition de l’orpaillage au Gabon. 

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x