mardi,13 avril 2021
AccueilDerniers articlesGabon: 3 hectares de bananeraie d’une veuve détruits par les éléphants près...

Gabon: 3 hectares de bananeraie d’une veuve détruits par les éléphants près d’Oyem

La problématique du conflit homme-faune est loin d’avoir trouvé son épilogue malgré les discours de bonne volonté affichés par le ministre de l’Environnement Lee White. Selon l’antenne provinciale de Radio Gabon dans la nuit du lundi 15 au mardi 16 mars dernier, dans le département du Woleu canton Ellelem au village Nkoungou la bananeraie de Marie-José Mbazoghe a été sauvagement détruite par des éléphants au grand désarroi de l’agricultrice. 

La scène se passe dans le département du Woleu canton Ellelem au village Nkougou situé à 72 kilomètres d’Oyem sur la route de Mitzic. En effet, des pachydermes communément appelés éléphants ont réduit en cendre les efforts d’une veuve nommée Mbazoghe Marie-José âgée de 74 ans. 

C’est un peu plus de 3 hectares de bananeraie qui ont été déracinés par ces bêtes dans la nuit du lundi 15 mars au mardi 16 mars 2021, rapportent nos confrères de l’antenne provinciale de Radio Gabon. Une situation difficile pour cette agricultrice qui vivait du fruit de son travail et qui aujourd’hui ne sait à quel saint se vouer. 

Un sinistre qui vient une fois de plus mettre en lumière la problématique du conflit Homme-faune qui a pris des proportions inquiétantes ces dernières années au grand désarroi des populations et sous le regard impuissant du gouvernement.  D’ailleurs, ce énième incident intervient quelques jours seulement après la tournée interprovinciale du président du Conseil économique social et environnemental (CESE) René Ndemezo’Obiang, qui a pour ce faire remis un rapport détaillé sur cette problématique au Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda.

Laissez votre commentaire

Andy Marvinehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux qui a, à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Bestheinfusion