vendredi,14 août 2020
Accueil A La Une Gabon : 3 enfants décèdent chaque semaine au CHUL pour cause d'anémie

Gabon : 3 enfants décèdent chaque semaine au CHUL pour cause d’anémie

Anémie, cette diminution du taux d’hémoglobine dans le sang semble désormais l’une des causes de décès chez l’enfant au Gabon. C’est du moins ce qu’assure le Docteur Rodrigue Ndoutoume, pédiatre urgentiste au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), qui dans un entretien accordé au quotidien L’Union a indiqué que « l’anémie liée aux infections tue au moins trois enfants par semaine ». Une donnée qui fait de la carence sévère en sang la 3e cause de mortalité au sein des structures sanitaires spécifiques telle la pédiatrie

- Advertisement -Global Media Time Gifpx

Malgré des campagnes de sensibilisation organisées ces dernières années, l’anémie demeure l’une des causes de mortalité dans les structures sanitaires de Libreville. Dans un entretien accordé à L’Union, Dr Rodrigue Ndoutoume, pédiatre urgentiste au Centre hospitalier universitaire de Libreville a révélé que « L’anémie liée aux infections (infections pulmonaires, infections virales) tue au moins trois enfants par semaine »,a-t-il indiqué. 

Une situation qui selon lui serait consécutive aux difficultés d’approvisionnement à temps en poches de sang. Ainsi donc, ce sont 3 enfants en état d’urgence qui  succomberaient chaque semaine face aux multiples pénuries fréquentes dans les centres de transfusion sanguine. 

Pour rappel, le gouvernement gabonais par l’entremise du Centre national de transfusion sanguine (CNTS), s’était engagé à rendre la transfusion sanguine accessible à tous en signant une convention avec la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) en août 2015, dont l’objet est la réduction du prix de la poche de 10.000 Fcfa à 4000 Fcfa. Seulement le problème persiste et des enfants en périssent. Il revient donc au ministre de la Santé Max Limoukou de s’imprégner de la situation afin que l’anémie, sévère, ne soit plus une cause phare de mortalité infantile au Gabon.

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Lauris Pembahttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Street 103 Gabon Gmt