mardi,5 juillet 2022
AccueilA La UneGabon: 28 OPJ formés en génétique forensique au Laboratoire de l'ANPN

Gabon: 28 OPJ formés en génétique forensique au Laboratoire de l’ANPN

Ecouter cet article

C’est dans l’optique de renforcer les capacités opérationnelles de 28 Officiers de police judiciaire (OPJ) engagés dans la lutte contre la criminalité faunique que ces derniers ont été outillés, depuis le 23 mai dernier, sur le domaine de la génétique forensique. En effet, cet atelier d’une durée de 3 jours vise à familiariser les agents publics avec le Laboratoire de génétique de la faune développé par l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN).

C’est à l’arboretum Raponda-Walker sis dans la commune d’Akanda que s’est ouvert, le lundi 23 mai dernier, l’atelier de formation et de sensibilisation dédié aux officiers de police judiciaire dans le cadre du renforcement de leurs compétences dans la lutte contre la criminalité faunique. Une initiative qui permettra aux participants d’être outillés via le Laboratoire de génétique de la faune développé par l’Agence nationale des parcs nationaux.

À cette occasion, le Général d’armée aérienne Maxime Ebang Edou a tenu à rappeler l’intérêt de cet atelier pour les OPJ pour optimiser la lutte contre la criminalité faunique. « Des preuves irréfutables basées sur les techniques scientifiques de qualité sont désormais essentielles pour que la justice puisse condamner les membres des organisations criminelles actives dans le trafic des espèces protégées et des ressources naturelles », a indiqué le Général Maxime Ebang Edou.

Activité lucrative à part entière avec pas moins de 281 milliards d’euros par an selon, le rapport de du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et Interpol rendu public en 2018, indique que la criminalité faunique devrait considérablement reculer dans notre pays grâce au Laboratoire de génétique de la faune développé de l’ANPN. Cet outil d’analyses forensiques de la faune permettra à la justice gabonaise de rendre plus efficaces les procédures judiciaires.

Pour information, cet atelier qui a enregistré la participation de 28 Officiers de police judiciaire de tous les secteurs publics est la réponse idoine à la problématique de la cartographie des crimes fauniques. Et ce, via une méthodologie scientifique et didactique qui inclut la présentation de la structure mais également des cas pratiques conduits par L’Office des Nations unies contre les drogues et le crime (ONUDC). Un renforcement de compétences qui arrive à point nommé pour booster des autorités publiques via l’Agence nationale des parcs nationaux.

Alors, ça vous a plu ? 👍🏾
Pour recevoir les dernières actualités de notre média, inscrivez-vous à notre newsletter Whatsapp.

OUI bien sûr je m'incris

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Global Media Time Gif
Pub_Airtel - MEGA PROMO
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x