Gabon: 263 millions de Fcfa de salaire par an pour Patrice Neveu

Le nouveau sélectionneur des Panthères du Gabon Patrice Neveu © D.R

En marge de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 qui a lieu actuellement en Egypte, le magazine Jeune Afrique a dévoilé les salaires des différents entraîneurs africains. Ainsi, dans cette liste, on retrouve logiquement le très discret Patrice Neveu, qui avec un peu plus de 17 millions de Fcfa par mois est le 7ème entraîneur le mieux payé d’Afrique. 

Nommé en mai dernier suite à la dissolution de l’équipe nationale des Panthères A, et la volonté de « reconstruction » qui s’est ensuivie, Patrice Neveu a signé un jolie contrat avec les autorités. Ainsi, comme l’indique le magazine Jeune Afrique qui a établi un classement des entraîneurs les mieux payés d’Afrique, le sélectionneur des Panthères du Gabon a négocié un très joli  chèque mensuel.

En effet, selon nos confrères de Jeune Afrique, Patrice Neveu toucherait pas moins 30 000 euros par mois soit près de 17 millions de Fcfa. Cette somme qui est légèrement inférieure à celle que percevait Daniel Cousin à savoir 20 millions de Fcfa, marque une rupture avec l’ancien système de rémunération qui octroyait aux précédents sélectionneurs des montants allant jusqu’à 80 millions de Fcfa.

Le sélectionneur de 65 ans qui aura deux ans pour réorganiser l’équipe nationale et le football gabonais, est donc le 7ème sélectionneur le mieux payé d’Afrique ex-aequo avec le Belge Paul Put, finaliste de la CAN 2013 avec le Burkina Faso et qui a signé un contrat avec la Guinée. Néanmoins, comme le souligne Jeune Afrique, la rémunération ne prend pas en compte les différentes primes et avantages en nature négociés par les intéressés. 

En deux ans l’ancien entraîneur d’Horoya en Guinée Conakry percevra donc plus de 525 millions de Fcfa pour conduire la sélection. Somme qui au regard des 852 millions de Fcfa par an du mexicain Javier Aguirre en Égypte paraît insignifiante. 

Laissez votre commentaire