vendredi,3 décembre 2021
AccueilA La UneGabon : 200 agents techniciens des hydrocarbures désormais OPJ à compétence spéciale

Gabon : 200 agents techniciens des hydrocarbures désormais OPJ à compétence spéciale

Ecouter cet article

Ce samedi 1er février 2020,  le palais de justice de Libreville a été le cadre choisi pour accueillir la cérémonie de prestation de serment de 200 fonctionnaires du ministère du pétrole, du gaz, des hydrocarbures et des mines. Cette prestation de serment qui leur confère la qualité d’officier de police judiciaire à compétence spéciale, a pour objectif d’outiller ces derniers en matière de réglementation en vigueur dans le secteur des hydrocarbures.

« Je jure d’accomplir les devoirs de ma charge avec probité et impartialité; de respecter et de faire respecter la réglementation du secteur des hydrocarbures, de veiller au respect des normes et des standards généralement admis dans l’industrie pétrolière et de conserver la confidentialité des informations. Je le jure ». C’est en ces termes que les 200 agents de l’administration des hydrocarbures ont marqué leur engagement vis-à-vis des missions qui leur seront désormais assignées, conformément à la loi n° 002/2019 du 16 juillet 2019 portant réglementation du secteur des hydrocarbures en République gabonaise.

Une prestation de serment qui s’est déroulée devant, le président du tribunal de Libreville Arthur Lendira et maître Moutsinga ,procureur adjoint. Occasion pour ce dernier  d’interpeller les nouveaux officiers de police judiciaire (OPJ) à compétence spéciale sur la nécessité de développer « leur sens de la responsabilité et le devoir loyal »

Prenant la parole à son tour, le président du tribunal de Libreville a rappelé la portée d’une prestation de serment. « le serment n’est pas une formalité administrative. C’est un engagement personnel que vous venez de prendre devant la justice, de remplir votre fonction de manière loyale et surtout d’observer de façon permanente les devoirs inhérents à votre charge », a indiqué Arthur Lendira.

Cette prestation de serment, qui s’est déroulée en présence du Secrétaire général du ministère du Pétrole Liliane Ngari et du Directeur de cabinet représentant le Ministre Vincent de Paul Massassa, traduit la ferme volonté des plus hautes autorités en tête desquelles le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, d’accélérer la mise en œuvre des politiques publiques pour plus d’efficacité et de rigueur dans le secteur des hydrocarbures.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop