samedi,6 août 2022
AccueilA La UneGabon: 15 ans de réclusion criminelle requis contre Ike Ngouoni !

Gabon: 15 ans de réclusion criminelle requis contre Ike Ngouoni !

Ecouter cet article

Alors que se sont ouverts ce mardi 26 juillet 2022 les débats devant la Cour criminelle spécialisée de Libreville, le ministère public semble décidé à faire payer le tribut à Ike Oswald Ngouoni Aïla pour la complicité présumée de détournement de fonds publics. Dans son réquisitoire, ce sont 10 ans de réclusion criminelle qui ont été demandés assortis d’une amende de 50 millions contre l’ancien porte-parole de la Présidence de la République.

15 ans de réclusion criminelle et amende de 50 millions FCFA, c’est la peine requise par le ministère public à l’encontre d’Ike Oswald Ngouoni Aïla. Pour les avocats de l’État, il est temps que la Cour criminelle spécialisée « joue son rôle et inflige des sanctions exemplaires pour mettre en garde tous ceux qui aspirent à piller notre pays », a souligné le Ministère public. Autant dire que l’ancien porte-parole de la Présidence de la République ne devrait pas épargner aux griffes de la justice.

Pourtant pour la défense qui débutera sa plaidoirie, il s’agira avant tout de vendre chère la peau de leur client qui a, durant la première journée, indiqué qu’il n’a jamais volé le trésor public et partant, son pays. Admettant avoir perçu des primes juteuses et ce, via le compte privé d’une valeur de 7 milliards FCFA détenu par Ali Bongo Ondimba, Ike Oswald Ngouoni Aïla ne serait donc qu’une victime si les juges venaient à le condamner en laissant immaculé son patron.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x