Gabon: 14 télévisions et 39 radios illégales dans le viseur de la HAC

Quelques membres de la HAC après leur prise de fonctions @ Gabonactu.com

Ce jeudi 6 décembre s’est tenue à l’avenue de la Libération dans le 3e arrondissement de Libreville, siège de la Haute autorité de la communication (HAC), une séance plénière du bureau de cette institution. Il était question lors de cette rencontre d’examiner le rapport diligenté par l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF)  qui a permis de déceler des irrégularités concernant l’exploitation de 14 stations de télévision analogique et de 39 radios FM.

Au cours de cette réunion présidée par Raphaël Ntoutoume Nkoghe, la HAC a examiné le rapport de l’enquête menée par l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences concernant les stations de télévision analogique et de radio FM. Les résultats de ce rapport font ressortir que la majorité des stations de télédiffusion et de radiodiffusion émettent illégalement sur le territoire national.

« Sur un total de 73 stations de radios FM enregistrées au Gabon, 39 sont en situation irrégulière ; sur un total de 19 stations de télévision analogique enregistrées au Gabon, 14 sont en situation irrégulière », rapporte le communiqué de la HAC, qui entend en finir avec ce qu’elle considère comme une « situation de piratage organisé ».

De ce fait, la HAC a convoqué les responsables de ces différentes stations de télévision et de radio de Libreville et de l’intérieur entre le lundi 10 et le mercredi 19 décembre prochain, précisant que toute absence pourra être sanctionnée administrativement ou pécuniairement.

Communiqué de la Haute autorité de la Communication (HAC)

HAC

Laissez votre commentaire