dimanche,20 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : 11 ans de prison pour avoir sodomisé une mineure de...

Gabon : 11 ans de prison pour avoir sodomisé une mineure de 13 ans

Un sexagénaire a été condamné par la Cour criminelle ordinaire de Libreville à une peine de 11 ans de réclusion criminelle. Reconnu coupable d’agression sexuelle sur une mineure de moins de 13 ans malgré le fait qu’il ait durant sa comparution nié en bloc, ses accusations sous le prétexte qu’il aurait des problèmes d’érection. 

Jean-Fidèle Nzoumba âgé de 62 ans a récemment comparu devant la Cour criminelle ordinaire de Libreville pour viol présumé sur mineure de moins de 15 ans. En effet, selon le quotidien L’Union, ce sexagenaire aurait entretenu des rapports sexuels par voie anale avec une mineure âgé de 13 ans seulement au moment des faits. cette dernière qui ne serait autre que la fille de sa voisine aurait accepté de se faire sodomiser contre une importante somme d’argent. 

Durant sa comparution, le prévenu a reconnu l’offre faite à l’endroit de la fillette. En revanche, Jean Fidèle Nzoumba a nié en bloc l’avoir pénétrée. Une version étayée par son avocat, Me Stéphane Eyoghe  qui a relevé le fait que le dossier était incomplet. Et ce, d’autant plus que l’expertise médicale réalisée dans le cadre de l’enquête n’a pas permis d’établir clairement la pénétration anale. « Les propos de mon client contenus dans les procès verbaux sont inexacts. Mon client est reconnu pour avoir des problèmes d’érection, il ne pouvait donc pas pénétrer sexuellement la jeune fille », a-t-il indiqué. 

En réaction, le ministère public a rappelé les dispositions légales sanctionnant ledit crime sexuel avant de requérir la culpabilité du mis en cause et sa condamnation à 15 ans de réclusion criminelle conformément aux articles 256 et 259 nouveaux du Code pénal qui disposent que « le crime de viol est constitué chaque fois qu’il y a pénétration sexuelle de quelque nature que ce soit commis sur la personne d’un mineur ou d’une mineure de moins de 15 ans sans son consentement, avec contrainte ou tromperie », a rappelé Steeve Ndong Essame Ndong

A la suite des plaidoiries et de la réquisition, la Cour criminelle ordinaire de Libreville présidée par Fulgence Ongama, a reconnu Jean Fidèle Nzoumba coupable de crime de viol sur mineure de moins de 15 ans et l’a condamné à une peine de 11 ans de réclusion criminelle. En détention préventive depuis 2014, le condamné ne passera plus que 5 ans à « Sans famille ».

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt