vendredi,27 novembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: 1000 jeunes sensibilisés sur la santé sexuelle et reproductive à Oyem

Gabon: 1000 jeunes sensibilisés sur la santé sexuelle et reproductive à Oyem

C’est sous la coordination du RENAPS/AJ que l’association « La relève » a procédé ce vendredi 30 Octobre 2020 à une campagne de sensibilisation autour de la santé sexuelle et reproductive ainsi que la Covid-19. Au terme de cette opération, 1000 jeunes recensés à Oyem et Mitzic dont les âges varient de 10 à 24 ans, ont reçu un ensemble d’informations devant leur permettre de mieux aborder la puberté et l’âge adulte.

La ville d’Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, a été rythmée ce vendredi 30 Octobre 2020 par une campagne de sensibilisation sur la santé sexuelle et reproductive. Menée par l’association « La relève », coordonnée par le RENAPS/AJ, ladite plateforme associative a entretenu plusieurs jeunes gens de 10 à 24 ans très souvent exposés aux vices de la sexualité.  S’appuyant sur les données chiffrées des organes onusiens sur la fréquentation sexuelle au Gabon qui revêt un caractère précoce inquiétant, les organisateurs ont fait montre de pédagogie envers la jeunesse.

A ce propos, « La relève » a jugé opportun de s’attaquer à la sexualité en milieu scolaire qui constitue un facteur du taux d’échec dans l’édification d’une élite. « Les problématiques de la santé sexuelle et reproductive des adolescents demeurent au rang des préoccupations essentielles pour ces catégories de population au Gabon. En effet les grossesses précoces, le VIH/SIDA corrélé par d’autres infections sexuellement transmissibles sont, en plus de la consommation des drogues, des menaces évidentes à l’épanouissement de la province du Woleu-Ntem », est-il clairement indiqué dans le communiqué  parvenu à la rédaction de Gabon Media Time.

Faisant corps avec l’actualité brûlante, notamment la crise sanitaire liée à la Covid-19, les 10 agents de santé communautaire répartis dans les différents arrondissements d’Oyem ont pu échangé avec plus de 1000 adolescents sur les causes, conséquences et les moyens de prévention contre la Covid-19. La campagne se poursuivra à Mitzic avec l’association des jeunes de l’Okano qui ambitionne d’entretenir près de 500 âmes. 

Pour information, l’association la Relève a tour à tour été reçue par le chancelier du diocèse de la ville d’Oyem puis par le Gouverneur de la province du Woleu-Ntem Jules Djéki. Les autorités locales ont unanimement loué l’initiative des fils et filles de la nation pour leurs cadets. En outre, la première autorité politique et administrative de la province s’est dite disposée à soutenir la plateforme associative dans son élan de solidarité.

 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion