lundi,18 octobre 2021
AccueilA La UneGabon: 1 763 femmes traitées de pathologies liées à la fécondité par...

Gabon: 1 763 femmes traitées de pathologies liées à la fécondité par le Samu social

Ecouter cet article

Le Service d’aide médical d’urgence (SAMU) social gabonais  a mobilisé du 21 au 1er octobre 2021 ses équipes de soignants à son siège de Derrière la prison à Libreville, dans le cadre de son programme intitulé de la stérilité à la fécondité. Pendant 10 jours, 1763 femmes au total ont pu être consultées et prises en charge gratuitement. 

Les motifs de consultation chez un gynécologue tout au long de la vie d’une femme sont multiples. Conscient du fait que de nombreuses femmes à revenu limité éprouvent des difficultés à accéder aux soins de qualité pour le traitement de diverses pathologies gynécologiques, le SAMU social gabonais n’a ménagé aucun effort pour assurer diagnostics et prises en charge aux femmes habitant Libreville. 

Ainsi, un peu plus de 1763 femmes ont eu recours aux services du SAMU social gabonais dans le cadre de son programme De la stérilité à la fécondité qui s’est ouvert pendant 10 jours à son siège sis au quartier Derrière la prison. Ces femmes ont pu bénéficier gratuitement des consultations, des soins, des échographies, de l’hystérosalpingographie, des coloscopies, des dépistages de cancer du sein et du col de l’utérus, entre autres prestations de santé.  

Selon le Dr. Wenceslas Yaba, coordinateur général du Service d’aide médicale d’urgence sociale gabonais, cette affluence de femmes ayant eu recours à des prestations gynécologiques en si peu de temps, soulève « un problème de santé publique ». Il a d’ailleurs promis renouveler très rapidement cette caravane axée sur la santé de la femme. 

Laissez votre commentaire

Enami Shop