La FSBO lutte contre les cancers féminins en marge du Marathon du Gabon

© FSBO

A l’occasion de la 6e édition du Marathon du Gabon qui se tiendra le week-end prochain à Libreville, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille (FSBO) a annoncé l’installation d’un « Village rose », en marge des courses. L’objectif sera, une fois de plus, de sensibiliser la population sur les cancers du sein et du col de l’utérus, a déclaré Jessye Ella Ekogha, directeur de la communication de la FSBO, au cours d’un entretien accordé à la rédaction de Gabon Media Time.

Après le succès de la campagne Octobre Rose 2018 initiée par la Première Dame au Gabon, la FSBO poursuit son engagement en faveur de la lutte contre les cancers féminins, grâce à la mise en place d’un « Village rose », au cours du Marathon du Gabon qui se tiendra du samedi 1er au dimanche 2 décembre prochain. A cette occasion, la FSBO proposera des activités dès le jeudi 29 novembre sur le parking de l’ancien CK2 meuble, face à la Poste du centre-ville.

« Il s’agit principalement d’un espace de sensibilisation et d’information, avec la présence de spécialistes dont un nutritionniste et une psychologue. De plus, les femmes n’ayant pu participer au dépistage du cancer du col de l’utérus et du sein durant Octobre Rose auront la possibilité de le faire sur place de vendredi à dimanche. L’objectif de la FSBO est également de récolter des fonds grâce aux différentes activités présentées, notamment la vente de rubans roses », a expliqué Jessye Ella Ekogha.

Les rubans roses proposés à la vente à partir du jeudi 29 ont été tricotés par les résidentes de la Maison d’Alice, centre créé par la FSBO en 2016, qui s’occupe de l’hébergement, l’accueil et l’accompagnement des patientes traitées à l’Institut de cancérologie de Libreville. Les autres activités consisteront en la pose de vernis rose, de mèches roses ou encore du massage et du maquillage. Les fonds récoltés serviront à accompagner et offrir des revenus aux personnes malades.

Forte du succès d’Octobre rose, la FSBO espère toucher encore plus de femmes et de familles dans le cadre de sa lutte contre les cancers féminins. Rappelons que durant le mois d’octobre 2018, 40 000 femmes ont été sensibilisées sur des cancers du sein et du col de l’utérus et 1 157 d’entre elles dépistées par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille.

Laissez votre commentaire