Front social : Les greffiers en grève

C’est à la faveur d’une assemblée générale qu’ils ont tenu le 19 décembre dernier au palais de justice de Libreville, que le syndicat national des greffiers ( Synagref) a fait le point sur l’avancement des points de revendication. Ainsi, les greffiers ont décidés à l’issue de cette rencontre de lancer une grève d’avertissement de 15 jours sur toute l’étendue du territoire.

Faisant le point tout d’abord sur l’état d’avancement des discussions avec le ministre de la Justice, garde des Sceaux, le président du Synagref, Me Boupenga a deploré à l’issue de cet échange la posture du ministre Alexis Boutamba Mbina, qui a opté pour l’etablissement d’une fiche technique qui semble faire insulte à cette corporation. «Il faut souligner que certains éléments dans la fiche technique sont considérés comme une injure à l’égard du corps des greffiers. Notamment le fait que le Garde des Sceaux dise que, les greffiers souffrent d’une carence criarde professionnelle. D’où nous avons saisi le ministre pour lui faire savoir que nous ne pensions plus être à mesure de dialoguer avec eux» a souligné le président du Synagref.

En outre, Me Boupenga a indiqué que « les travaux ont accouché d’une souris. La tutelle n’a pas répondu assez clairement et concrètement aux attentes des greffiers exprimées par le syndicat

De ce fait, à l’issue de l’assemblée générale, le syndicat national des greffiers a décidé à l’unanimité, d’entrer en grève d’avertissement de deux semaines, soulignant entre autre que ce mouvement d’humeur pourrait déboucher sur une grève illimitée si, au cours de cette période aucune reponse  n’est apporté pour satisfaire l’ensemble des points inscrits à leur cahier de charges.

Pour rappel, le Synagref revendique un nouveau projet statutaire, le concours professionnel interne à organiser, l’instauration de la carte professionnelle, le payement de la prime d’incitation à la performance (PIP), qui reste toujours impayée, la réfection des locaux de travail, ainsi que les effectifs pléthoriques du secrétariat du parquet de Libreville.

Laissez votre avis