Front social à Total Gabon: le ministre du travail annonce la réintégration de 4 des 6 salariés licenciés

Julien Nkoghe Bekale, Ministre du Travail, de l’Emploi, chargé de la Formation Professionnelle © D.R

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Gabon Media Time, le Ministre du Travail, de l’Emploi, chargé de la Formation professionnelle, Julien Nkoghe Bekale a annoncé la réintégration de 4 des 6 salariés licenciés par la société Total Gabon. Ces réintégrations font suite, selon le membre du gouvernement aux recommandations faites à l’employeur, notamment la réexamination des dossiers en tenant compte du rôle joué par chacun des employés. In extenso l’intégralité dudit communiqué.

« Communiqué du Ministre du Travail, de l’Emploi, chargé de la Formation professionnelle

Le Ministre du Travail, de l’Emploi, chargé de la Formation Professionnelle a été saisi par la société Total Gabon, en vertu de l’article 361 du Code du Travail, aux fins d’une médiation dans le conflit social qui l’opposait à six (06) employés.

Dans le cadre de cette médiation, le Ministre en charge du Travail, a reçu personnellement le 10 Octobre 2018, à son cabinet, le Directeur Général de Total Gabon, accompagné de ses collaborateurs et le Secrétaire Général adjoint de l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (ONEP) accompagné, lui, des membres de son bureau.

Après avoir écouté les deux parties, le Ministre a jugé nécessaire d’auditionner individuellement les six (06) salariés concernés par la mesure de licenciement.

Ces auditions ont eu lieu le samedi 20 Octobre 2018 à son cabinet en  présence des délégués du personnel de Total Gabon et des représentants de l’ONEP.

Après les deux auditions, le Ministre du Travail, de l’Emploi, chargé de la Formation Professionnelle est arrivé aux conclusions suivantes :

La société Total Gabon n’a pas épuisé toutes les procédures internes préalables à toutes décisions de licenciement ; les salariés ne s’étant pas présentés à la convocation préalable ;

Parmi les six  (06), salariés il est apparu clairement que certains n’ont pas posé d’actes ou commis de faute personnelle pouvant leur être imputables.

Sur ces constatations, le Ministre chargé du Travail a fortement recommandé à la société Total Gabon de réexaminer la situation des six (06) employés, pris individuellement en tenant compte du rôle joué par chacun.

En exécution de cette recommandation et des conclusions du rapport de médiation effectué par le Ministre du Travail, la société Total Gabon a procédé à la réintégration effective de quatre (04) des six salariés licenciés.

Le Ministre du Travail, de l’Emploi, chargé de la Formation Professionnelle salue les efforts et les avancées significatives consentis par la société Total Gabon et se félicite de la réintégration de nos quatre (04) compatriotes qui ont retrouvé leur emploi.

Le Ministre du Travail invite la société Total Gabon à poursuivre le dialogue social avec l’ensemble des partenaires sociaux du secteur afin de préserver un climat social apaisé.

Fait à Libreville, le 23  novembre

Le Ministre du Travail, de l’Emploi, chargé de la Formation Professionnelle

Julien Nkoghe Bekale »

Laissez votre commentaire