Frédérick Massavala déféré à «sans famille»

Frédéric Massavala membre de la CNR © GMT

Frédérick Massavala Maboumba, porte-parole de la Coalition pour la nouvelle République (CNR), arrêté par la Direction générale de la recherche (DGR) depuis le 6 septembre dernier, a été présenté devant un juge d’instruction ce vendredi. De sources judiciaires concordantes il aurait été déféré à la prison centrale de Libreville au terme de son audition.

C’est aujourd’hui que Frédéric Massavala Maboumba, interpellé mercredi par la DGR pour instigation de troubles à l’ordre public lors de la marche des partisans de l’alternance, proches de Jean Ping, lundi dernier à Libreville, a été conduit au tribunal pour être entendu.

Présenté devant un juge d’instruction, un mandat de dépôt aurait été délivré en son encontre. Le natif de Fougamou sera gardé en détention préventive à la prison centrale où il rejoindra d’autres personnalités proches de Jean Ping, à savoir Bertrand Zibi Abeghe et Landry Amiang Washington.

Laissez votre avis