lundi,16 mai 2022
AccueilA La UneFranck Nguéma: «Je n'ai jamais eu ni d'agent de sécurité, ni d'aide...

Franck Nguéma: «Je n’ai jamais eu ni d’agent de sécurité, ni d’aide de camp nommé Ludovic Malekou»

Ecouter cet article

Alors que l’opinion est constamment abreuvée d’affaires de viol et autres détournements de mineur une nouvelle affaire vient encore de faire les choux gras de la toile. En effet, faisant suite à une vidéo postée sur Facebook faisant état d’une agression sexuelle par un de ses aides de camp, le ministre des Sports, Franck Nguema a par le biais d’une publication faite le lundi 11 avril 2022, démenti l’implication d’un de ses supposés aides de camp pour abus sexuels sur une jeune fille. 

En effet, c’est le père de la victime qui aurait saisi l’opinion publique pour dénoncer les abus sexuels perpétrés sur sa fille âgée de moins de 18 ans. En effet, dans une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux, ce dernier décrit le calvaire vécu par son enfant. Parlant de son agression sexuelle, le père de famille a indiqué que l’auteur serait Ludovic Malekou, un gendarme, par ailleurs faisant partie de la sécurité rapprochée du ministre des Sports Franck Nguéma.

Une accusation prise au sérieux par le membre du gouvernement, lequel a par le truchement d’un post sur facebook tenu à démentir les allégations concernant la présence du suspect parmi sa sécurité. « Une vidéo circule actuellement sur les réseaux sociaux et via whatsapp dans laquelle des accusations très graves d’abus sexuels sur une jeune fille sont faites à l’encontre d’un « supposé aide de camp du membre du gouvernement que je suis et portant le nom de Ludovic Malekou “. Je tiens  à préciser que je n’ai jamais eu ni d’agent de sécurité, ni d’aide de camp portant ce patronyme » a déclaré Franck Nguéma.

Condamnant par la suite toute forme d’agressions sexuelles, le ministre des Sports a invité la famille à saisir la justice afin que la lumière soit faite sur cette affaire. « Toutefois, je ne tolère aucune forme de violence faite aux femmes et aux filles. J’invite la famille de la victime ainsi que la victime à « se rapprocher des autorités compétentes afin que justice soit faite si les faits sont avérés » a-t-il poursuivi. Gageons qu’une enquête sera ouverte par les services judiciaires afin que Ludovic Malekou, le présumé gendarme et aide de camp soit interpellé et réponde de ses actes.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Enami Shop