mardi,29 septembre 2020
Accueil A La Une Franceville: une vingtaine de cas testés positifs au Covid-19 et des craintes...

Franceville: une vingtaine de cas testés positifs au Covid-19 et des craintes d’une vague de contaminations

S’achemine-t-on vers une véritable hécatombe au niveau de Franceville dans la province du Haut-Ogooué? C’est la question qu’on pourrait se poser au vue des informations relayées ce jeudi 07 mai 2020. En effet, selon des sources bien introduites, 25 personnes auraient été testées positives au Covid-19 et auraient été en contact avec le patient de 53 ans décédé la veille dans cette localité ou avec sa femme. 

Selon les premières informations recueillies par Gabon Media Time, l’ensemble des personnes testées positives ce jour ont été étroitement en contact avec le patient Nguia Lionel décédé de suite du covid-19 et sa femme. Des cas de contamination qui touchent pour une grande partie le personnel du Centre hospitalier régional Amissa Bongo de Franceville. « Sur les 27 personnes testées, 25 se sont avérées positives au Covid-19, dont 5 médecins notamment les deux gynécologues  de la province, un médecin réanimateur, deux chirurgiens, deux gynécologues, 11 infirmiers et 7 membres de la famille du défunt », nous a confié notre source. 

Face à cette crise pour le moins inattendue, les autorités sanitaires auraient décidé de procéder à la fermeture de plusieurs services au sein de la structure sanitaire, notamment les services d’urgence, le bloc opératoire, la chirurgie, le service médecine et le service de réanimation. Seul le service gynécologique est encore ouvert.

Dans le même temps, en vue de faire un état des lieux exact du nombre de contaminations dans la structure hospitalière, « d’autres prélèvements ont été faits. Les résultats sortent demain et  concernent essentiellement onze médecins », précise une autre source. Dans le lot de ces personnes en attente de leurs résultats se trouverait le directeur général du Centre hospitalier régional Amissa Bongo de Franceville, le Dr. André Ntchoreret.

Si pour l’heure, l’information reste à confirmer, elle pourrait susciter une véritable psychose dans le chef-lieu de la province du Haut-Ogooué, plusieurs des personnes testées positives ayant eu logiquement un contact à l’extérieur du centre hospitalier. Il est d’ailleurs à craindre que la barre des 500 cas soit atteinte d’ici la fin de la semaine. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Street 103 Gabon Gmt