lundi,30 janvier 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
AccueilDerniers articlesFranceville: le Samu social gabonais à la rescousse de plus de 1100...

Franceville: le Samu social gabonais à la rescousse de plus de 1100 personnes

Ecouter cet article

Fidèle à son engagement social envers les populations défavorisées, le Service d’aide médicale d’urgence (Samu) social gabonais est à pied d’œuvre pour offrir des soins aux populations de Franceville, chef-lieu de la province du Haut-ogooué. En effet, entre le mercredi 11 et le jeudi 12 mai dernier, ce sont 1100 personnes qui ont été prises en charge médicale et ce, gratuitement.

C’est dans le cadre de sa campagne médico-humanitaire que le Service d’aide médicale d’urgence social gabonais ne ménage aucun effort pour voler au secours des populations défavorisées installées dans les zones enclavées de Libreville et même de l’intérieur du pays. Dernier exemple en date, la récente caravane solidaire et sociale menée à Franceville du 11 au 12 mai 2022 par les équipes de médecins et aide-soignants bénévoles, le tout coordonné par le Dr. Wenceslas Yaba. 

Un énième élan du cœur à mettre au crédit de ces hommes et femmes qui ont décidé de braver les obstacles pour redonner le sourire à ces personnes désespérées car ne pouvant se soigner avec les moyens financiers dont elles disposent. Au total, ce sont 1100 personnes qui ont été prises en charge médicalement en seulement 24 heures. Il convient de préciser qu’en médecine générale, on recense 168 patients, 20 consultations prénatales, 139 patients en ophtalmologie et 37 en chirurgie dont 30 circoncisions, 6 pansements et 1 lipomectomie. 

A cela s’ajoutent 115 patients en pédiatrie, 80 en gynécologie dont 57 échographies, 91 patients en médecine dentaire, 10 en mésothérapie et 484 USSP réalisées par Djamiti, Kiki et Ogali avec respectivement 139, 101 et 243. Un rapport aux données statistiques éloquentes qui démontrent davantage l’impact du Samu social gabonais dans la vie quotidienne des populations vivant au Gabon sans distinction aucune. Notons que « 47 compatriotes ont été soignés de la cataracte » , a tenu à préciser le Dr. Wenceslas Yaba, Coordinateur général du Samu social gabonais.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x