vendredi,9 décembre 2022
AccueilDerniers articlesFranceville : le prix du pain au coeur d'une rencontre entre la...

Franceville : le prix du pain au coeur d’une rencontre entre la DGCC et les opérateurs économiques

Ecouter cet article

C’est le lundi 21 février 2022 que le directeur provincial de la concurrence et de la consommation (DGCC) s’est entretenu avec les opérateurs concernés par la problématique de la hausse du prix de la baguette de pain à Franceville. Assisté de Jules Ferry Ndounou, édile de la ville, Guy-Roger Mbadinga a rappelé aux revendeurs ainsi qu’aux boulangers la nécessité de se plier à la mesure portant fixation du prix de la baguette à 125 FCFA.

Organisée conjointement avec les autorités municipales de la ville de Franceville, cette rencontre avait pour objectif d’édifier les opérateurs économiques sur la réglementation en vigueur en matière de fixation du prix du pain qui, depuis quelques semaines, a provoqué un véritable tollé après l’augmentation injustifiée dudit prix. Engagée dans la lutte contre la vie chère, la DGCC a tenu à réaffirmer que le prix de cette denrée est toujours fixé à 125 FCFA via l’arrêté 0034/MEPPD/SG/DGCC. 

C’est donc en droite ligne de cette décision, que le directeur provincial de la concurrence et de la consommation, Guy-Roger Mbadinga a fait une mise en demeure à l’encontre de tous les acteurs de la chaîne de production et de commercialisation de cette denrée alimentaire primaire pour les ménages.  « Ces prix ne doivent être changés sous aucun prétexte par les opérateurs économiques » a-t-il martelé. Pour information, dans le chef-lieu du Haut-Ogooué, la baguette de pain est au prix de 135 FCFA chez les revendeurs et 125 FCFA dans les boulangeries. 

Pour leur part, les revendeurs ont tenu à justifier la hausse soudaine de ce prix. «  Cela est dû au prix du transport. Puisque les boulangeries ne livrent plus, nous ne pouvons pas revendre le pain à 135 FCFA parce que nous payons les courses pour le transport? Ce qui nous revient à 165 FCFA l’achat d’une baguette. Dans ce cas, nous tournons à perte » a déclaré Abdoulaye Sall, leur porte-parole. Si aucune solution pérenne n’a été trouvée, le maire de Franceville a proposé un site de ravitaillement. Vivement un retour à la normale.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x