mardi,20 avril 2021
AccueilDerniers articlesFranceville: Fabien Aza-Boubanga et Ruch Dzoubo-Okoumba condamnés à perpétuité par contumace

Franceville: Fabien Aza-Boubanga et Ruch Dzoubo-Okoumba condamnés à perpétuité par contumace

Le 02 avril dernier, Fabien Aza-Boubanga et Ruch Dzoubo-Okoumba ont tous les deux été jugés lors des assises de la cour criminelle de Franceville. Les deux hommes, poursuivis pour vol à main armée pour le premier cité et tentative d’incendie d’une maison habitée, destruction de biens appartenant à autrui et usage de chanvre indien pour le second, ont été reconnus coupables et condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité.

Les faits se seraient déroulés dans la ville de Manou en 2016 en ce qui concerne Fabien Aza-Boubanga. Ce jour-là, le mis en cause en possession d’une arme avait tenté de dépouiller Blandine Oye-Mba de son argent. Au terme de son procès le vendredi 02 mars 2021, l’accusé a été reconnu coupable du crime de tentative de vol qualifié, en application des articles 01 et 09 de la loi 009/2019 et les articles 209 et 252 du nouveau code de procédure pénale.

Quant à Ruch Dzoubo-Okoumba, en détention depuis le 30 novembre 2016, il est considéré comme quelqu’un de calme qui sous l’effet de la drogue, devient agressif et agité. C’est ainsi que dans son état second, ce dernier va se munir d’un bidon de pétrole et ira mettre le feu à la maison de son cousin qu’il soupçonne de lui avoir volé la somme de 12.000 FCFA. Le cousin parviendra à circonscrire le feu, mais Ruch Dzoubo-Okoumba ne voulant pas s’avouer vaincu va s’emparer d’une cisaille afin de détruire des biens appartenant à son cousin. Notamment des compteurs d’électricité. Alerté de la situation, les agents des forces de l’ordre parviendront à l’appréhender en possession du chanvre indien. 

C’est au regard de tous ces motifs que la cour a statué publiquement par contumace en matière criminelle. Les deux accusés absents lors de leur procès ont tous les deux été reconnus coupables et condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité.

Laissez votre commentaire

Andy Marvinehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux qui a, à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Bestheinfusion