dimanche,27 novembre 2022
AccueilDerniers articlesFrance: un Gabonais interpellé à Nantes pour de multiples vols d'ordinateurs

France: un Gabonais interpellé à Nantes pour de multiples vols d’ordinateurs

Ecouter cet article

Un compatriote âgé de 35 ans dont l’identité n’a pas été révélée a récemment été appréhendé par les les agents de l’Unité d’atteintes aux biens de la sûreté départementale de la ville de Nantes en France. Ce dernier est soupçonné d’être l’auteur de nombreux vols d’ordinateurs commis dans 22 sociétés entre septembre et décembre 2021, rapporte le journal Ouest-France

Résider à l’étranger à l’issue du baccalauréat ou dans l’espoir d’y trouver une vie meilleure reste le souhait de plusieurs personnes. Si certains parviennent à s’expatrier, nombreux parmi eux, une fois dans ces pays d’accueil, s’illustrent par des comportements qualifiés de « répréhensifs ». C’est le cas d’un compatriote se trouvant en France dans la ville de Nantes comme le rapporte le journal Ouest-France.

En effet, ce dernier âgé de 35 ans aurait été interpellé par les services judiciaires de la ville de Nantes. Multirécidiviste, l’homme aurait déjà été   « à 17 reprises par le passé pour des vols par ruse, des vols avec effraction et des agressions sexuelles, a été interpellé et placé en garde à vue à l’Hôtel de police de Nantes, pour vol par effraction de plusieurs ordinateurs dans une vingtaine de sociétés. Le préjudice causé par le suspect est estimé à 100 000 euros environ, soit 65 662 609 de francs CFA ». Ce sont, selon eux, ces principaux griefs qui l’ont souvent conduit fréquemment dans les services de police de Nantes.

Le modus operandi du délinquant aurait été découvert grâce à des caméras de surveillance, indique une source policière. « Il pénétrait dans les locaux avec un pied-de-biche, il agissait de façon assez simple. Parfois, il cachait les ordinateurs à proximité des lieux du vol et revenait plus tard ». Des faits rejetés en bloc par l’accusé qui aurait indiqué « qu’il ya erreur sur la personne ». Une enquête a été ouverte. Au terme de celle-ci, le trentenaire sera fixé sur son sort. Des comportements qui ternissent l’image du Gabon et qui ont des conséquences sur l’ensemble de la communauté à Nantes.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x