La France toujours leader dans la grande distribution en Afrique centrale

Carte des pays membres de la Cemac © D.R

Alors que ses investissements directs étrangers vers l’Afrique centrale accusent une nette régression, la France peut toujours compter sur une position dominante notamment dans divers secteurs. Ainsi, selon les données compilées de la Direction générale du Trésor français, les entreprises françaises demeurent leader dans la distribution, les activités financières et les TIC.

Malgré une présence de plus en plus remarquée de la Chine, la France partenaire historique de nombreux pays africains continue d’imposer son diktat dans de nombreux secteurs. Ainsi, selon les données recueillies par la Direction générale du Trésor français, les entreprises françaises ont consolidé leurs positions dominantes au terme de l’année écoulée.

En effet, bien que les Investissements directs étrangers (IDE) à destination de l’Afrique centrale accusent un net repli, les entreprises françaises demeurent leaders. De ce fait, dans la distribution, les activités financières et les TIC elles cumulent des parts estimées à 1,143 milliard d’euros.

En outre, selon le rapport, les positions des entreprises françaises se sont clairement améliorées en 2017 avec plus de 15,3 %. Si les investissements français en Afrique centrale restent tributaires des performances du secteur bancaire notamment, le commerce (+8,9% en 2017), les télécommunications et les hydrocarbures demeurent en bonne place.

Laissez votre commentaire