vendredi,30 octobre 2020
Accueil A La Une Forum MOST: le défi de la pauvreté en Afrique centrale et l’impact...

Forum MOST: le défi de la pauvreté en Afrique centrale et l’impact de la covid-19 au coeur de la 2ème édition

La seconde édition du forum MOST des ministres en charge du développement social des pays d’Afrique centrale s’est tenue le mercredi 30 septembre 2020 dernier par visio conférence en raison du contexte lié à la crise sanitaire liée à la covid-19. Hôte de cette rencontre qu’elle préside avec l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), la ministre des Solidarités nationales et des droits de la femme Prisca Nlend Koho n’a pas omis de rappeler la place importane qu’occupe la politique sociale au Gabon dans l’action politique du numéro un gabonais Ali Bongo Ondimba. 

« Le défi de la pauvreté en Afrique, quel impact de la pandémie du covid-19 et quelles stratégies ? » , c’est le thème qui a été choisi pour le 2e forum MOST des ministres en charge du développement social des pays d’Afrique centrale co-présidé par le Gabon et l’Unesco dont la figure de proue pour le premier cité n’est tout autre que Prisca Nlend Koho ministre des Solidarités nationales et des Droits de la femme. 

Cet événement tenu par visioconférence auquel prenait part près d’une centaine de responsables, personnalités et participants toutes présentes en réseau, a permis à la ministre des Solidarités nationales de présenter le tableau et les perspectives de l’impact de la covid-19 sur la pauvreté en Afrique. « les prévisions de l’impact socioéconomique de la pandémie laissent entrevoir une aggravation de la situation. Une frange importante des populations pourrait se retrouver sous le seuil de pauvreté extrême avec 1,90 $ par jour », a-t-on pu lire. 

Pour Prisca Nlend Koho, il est plus que nécessaire de mettre en place « une rupture du modèle commun de gouvernance des politiques publiques inclusives dans la sous-région de la CEEAC » car « la lutte contre la pauvreté devrait se fonder sur une culture de pilotage des programmes reposant sur des données probants », a-t-elle souligné. 

Soucieuse de rassurer les personnalités et participants au 2e forum MOST, Prisca Nlend Koho a signifié à l’auditoir l’importance accordée par le président de la République à la thématique de la pauvreté. « Cette rencontre occupe une place centrale dans l’action politique d’Ali Bongo Ondimba, président de la République chef de l’Etat pour qui aucun compatriote ne sera laissé de côté vers la marche de notre pays vers l’émergence », a-t-elle indiqué dans son mot d’ouverture. 

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion