Forum de Paris sur la Paix: le Gabon représenté par Régis Immongault

Régis Immongault, ministre gabonais des Affaires étrangères © D.R

Alors que le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet assurait mordicus dans les colonnes du journal panafricain Jeune Afrique que le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba serait présent au Forum de Paris sur la Paix qui s’est ouvert ce samedi 10 novembre ce dernier sera finalement représenté par le ministre des Affaires étrangères Régis Immongault Tatangani. Une absence due semble t-il à la prolongation de son hospitalisation au King Fayçal Hospital de Riyad en Arabie Saoudite.

Plongé dans un sommeil artificiel depuis plusieurs jours selon de nombreux médias internationaux suite à un accident vasculaire cérébral (AVC), le Chef de l’Etat  gabonais sera absent à Paris où il était censé représenter son pays au sommet sur la paix et à la commémoration de la signature de l’armistice du 11 novembre 1918. Une information qui vient contredire les assurances affichées quelques jours auparavant par le chef du gouvernement Emmanuel Issoze Ngondet.

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique le 29 octobre dernier, il  assurait que l’agenda présidentiel n’avait pas changé et que « le chef de l’État est toujours attendu à Paris » le 11 novembre. Une sortie qui avait semble t-il l’objectif de rassurer l’opinion et les populations alors que depuis deux semaines le pays est sans nouvelle de son président.  

Au final, une information rendue publique jeudi dernier en milieu de journée, et corroborée par certains médias internationaux dont Radio France internationale (Rfi) indique que c’est le ministre des Affaires étrangères Régis Immongault Tatangani, qui prendra part à cette cérémonie aux côtés d’Emmanuel Macron, président de la république française et plusieurs autres invités.

Laissez votre commentaire