Football : les Panthères du Gabon battues par les Ecureuils du Bénin

© Beninfoot

Après leur élimination de la course à la plus prestigieuse compétition sportive sur un score de 3-0 contre le Maroc le samedi 7 octobre 2017, les Panthères du Gabon ont concédé une nouvelle défaite cette fois en amicale contre les Ecureuils du Bénin le mardi 10 octobre dernier.

Le mauvais sort semble désormais accompagner l’équipe nationale de football du Gabon. Après son échec cuisant en match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018, face au Maroc, les panthères du Gabon ont été une nouvelle fois battues par le Bénin, ce mardi 10 octobre, sur un score de (0-1).

Le match qui s’est déroulé dans la périphérie marseillaise, en France, a enregistré l’absence de, Pierre Emerick Aubameyang, Mario Lemina, Denis Bouanga, Johan Wachter qui ont quitté le groupe sur la pointe des pieds après la lourde défaite (3-0) face au Maroc.

Malgré le changement tactique opéré par l’entraineur Camacho, qui  a bâti son équipe autour des jeunes comme Aaron Boupendza, Duval Nzembi, Louis Autchangalt en attaque, Junior Assoumou, Didier Ndong Ibrahim, Samson Mbingui en milieu de terrain, Aaron Appindangoye, Ndong Ngaleu, Oto’o Zué et Stevy Nzambé en défense, les panthères ont livré une fois de plus un match décevant.

Entre guerres d’égos, mésentente et discorde l’opinion s’accorde à dire que le malaise des Panthères trouverait sa source dans les instances dirigeantes (Ministère de tutelle et fédération). Qu’à cela ne tienne, il serait peut être temps d’envisager une cure aussi bien pour les joueurs que pour les dirigeants en passant par le coach grassement payé pour des résultats médiocres.

Laissez votre avis